Les Royaumes de Feu [RolePlay]

Incarnez un personnage dans l'univers des Royaumes de Feu de Tui.T Sutherland, Parmis les sept tribus disponibles et partez à la découverte de Pyrrhia
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Météo du Mois de Juin : Nous auront des augmentations de températures sur l'ensemble de l'île, gare à la légère fonte des glaciers. De violents orages sont prévus sur la côte Sud, suivis de du beau temps estival. Le Royaume de mer connaîtra une température maritime de 28°C. Une pluie par semaine est à prévoir sur tout le territoire.
D'étranges évènements se sont produits au sein du projet mené par les Dragonnets du Destin, aucune information ne nous est encore parvenue.

Partagez | 
 

 Patrouille exterieure

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Hermine

avatar

Messages : 270
Or : 1406
Réputation : 9
Date d'inscription : 09/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Hermine
Métier:
Clan: Aile de Glace
MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Sam 25 Nov - 17:52

Penseur finit par remarquer une pancarte qui lui était familière. Sur le bois clair, un chacal était représenté, debout sur ses pattes arrières. L'auberge du Chacal Dansant. Pas de doute, c'était là qu'il s'était arrêté alors qu'il se rendait au Royaume de Glace. Les prix y étaient tout à fait convenables, de même que la nourriture. Du moins, pour ce qui était des fruits. Pour des raisons évidentes, Penseur n'avait aucune idée de la qualité de la viande ou de celle du poisson. Boréale devrait en faire la découverte par elle-même.

L'artiste entra le premier, et salua le Dragon se trouvant derrière le comptoir d'un mouvement de patte. Il s'agissait d'un Aile de Sable assez massif, aux écailles d'un jaune très pâle, presque blanc. La seule chose qui tranchait avec cette teinte, c'était les écailles de sa nuque ainsi que sa crête. Ces dernières étaient d'un brun assez sombre, semblable aux roches qu'on pouvait trouver dans le désert. Le Dragon aux écailles pâles rendit son salut à Penseur, avant de lui dire :

« Tiens, je ne pensais pas te revoir un jour, l'Aile de Nuit. Que puis-je pour toi ?
- Bien le bonjour, Aride. Te reste-t-il des chambres ? Nous aurions bien besoin de nous reposer.
- Nous ? Tu n'étais pas accompagné la dernière fois que tu es venu ici. lui fit remarquer Aride, en se grattant le menton d'une patte.
- Disons que la vie réserve de nombreuses surprise. » éluda Penseur.

L'aubergiste remarqua alors la présence de Boréale. Un Aile de Nuit avec une Aile de Glace, c'était bien la première fois qu'il voyait cela ! Que pouvait bien faire une Dragonne des steppes enneigées ici ? Ce n'était pas du tout son milieu naturel. L'Aile de Sable songea que mieux ne valait pas poser des questions indiscrètes. Si son affaire marchait bien, ce n'était pas une raison pour se priver de deux clients potentiels.

« Je vois... commença l'Aile de Sable. Voyons ce que je peux vous proposer... »

Aride se rapprocha de son registre et le consulta quelques instants. Penseur le regarda faire, tout en s'assurant de temps à autre de l'état de Boréale. Finalement, l'Aile de Sable leva le museau de son registre. Il resta pensif quelques instants, faisant quelques calculs dans son esprit, avant de dire :

« Il me reste plusieurs chambres. Tout dépend de ce que vous souhaitez et de combien de temps vous restez. Les repas sont à prendre en compte séparément, comme la dernière fois.
- Hum... Je pense que nous resterons ici aujourd'hui et demain. Peut-être plus longtemps en fonction de notre état. Nous avons fait un long voyage et nous avons besoin de nous reposer. déclara Penseur.
- Je comprends. Pour ce qui est des chambres, vous préférez être séparés ou être ensemble ? Si vous dormez au même endroit, le prix sera moins élevé que si vous prenez deux chambres.
- Je ne peux pas prendre cette décision seul. Qu'en pensez-vous, Boréale ? »

En disant cela, Penseur s'était tourné vers l'Aile de Glace. Il ne voulait pas la forcer à dormir dans la même pièce que lui si ce n'était pas ce qu'elle voulait. Après tout, l'artiste pouvait bien payer deux chambres. Ils auraient juste un peu moins de nourriture à se partager par la suite. Il se plierait à la décision de Boréale, même si le Dragon devait avouer que dormir avec elle le rassurerait. Il pourrait s'assurer qu'elle allait toujours bien ainsi, malgré sa patte en mauvais état.

----------------

Merci à Givros pour le magnifique dessin d'Hermine ! ^^ ( Voir avatar. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Récif

avatar

Messages : 61
Or : 1174
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon:
Métier:
Clan:

MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Sam 25 Nov - 18:32

Boréale entrait à son tours dans cette taverne, bien pittoresque, et devînt muette alors que Penseur s'adressait à l'aubergiste pour carrément prendre des couleurs lorsque celui-ci fit mention de penseur accompagné et pire encore lorsque penseur lui demanda de se décider à faire un choix entre coûter plus à penseur ou dormir avec .... elle boita jusqu'au comptoir, jetant à nouveau un regard sur les écailles d'argent bordant ses yeux On s'y perdrait ... se garda-t-elle de dire pour répondre plutôt.



Je ne veux pas te coûter plus que ce que tu vas déjà payer,
j'opte pour... elle ne sut pourquoi ce choix la faisait autant hésiter,
pourquoi elle craignait ça mais... qu'on prenne une chambre à deux.


la moue qu'elle fit fut presque drôle, un mélange entre vexée, honteuse et timide, les joues bleues, elle grinça néanmoins des dents en s'avançant pour les rejoindre.


on a ... eu une longue route, j'aimerais juste ....
elle n'eut le temps de finir sa phrase que ses forces l'abandonnèrent pour de bon et qu'elle s'évanouit, apparemment, négliger des heures durant, une plaie non fermé et à la patte n'était pas sans conséquences ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermine

avatar

Messages : 270
Or : 1406
Réputation : 9
Date d'inscription : 09/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Hermine
Métier:
Clan: Aile de Glace
MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Sam 25 Nov - 22:15

Penseur écouta la réponse de l'Aile de Glace, avant de hocher la tête. Quand Boréale s'était approchée, il aurait juré qu'elle boitait plus qu'auparavant. Il fallait qu'elle tienne encore un peu. Quand l'artiste aurait récupéré la clef de leur chambre, ils pourraient se reposer un peu. Cela leur ferait le plus grand bien.

« Tu as entendu Aride ? Combien veux-tu pour la durée de notre séjour ? s'enquit Penseur.
- Hum... Pour la chambre seule, tu me dois une pièce d'or et une d'argent. déclara l'aubergiste.
- Je te paye de suite, comme ça pas de malentendus. »

En disant cela, l'artiste plongea l'une des pattes dans sa sacoche pour en sortir une bourse de tissu noir. Le Dragon fouilla à l'intérieur, et en sortit les deux pièces demandées, qu'il déposa sur le comptoir. L'Aile de Sable les récupéra, et les soupesa quelques instants, comme pour s'assurer qu'elles étaient réellement fabriquée dans un métal précieux. Ensuite, Aride rangea les pièces dans une petite boîte de bois située sous son comptoir, avant de tendre une clef à l'artiste.

Alors que Penseur allait se saisir de la clef, Boréale s'effondra sur le sol. Au même moment, Aride lâcha ce qu'il tenait, faisant tomber la clef sur le comptoir. L'Aile de Nuit se recula de plusieurs pas, le regard rivé sur la Dragonne. Une boule d'angoisse se forma dans sa gorge, l'empêchant de dire le moindre mot. Il savait que Boréale n'était pas en forme ! Pourquoi ne l'avait-il pas forcé à aller voir un Guérisseur avant de l'emmener ici ?! Il aurait du insister ! L'Aile de Glace ne se serait pas retrouvée dans cet état ! Le Dragon aux écailles sombres se tourna vers Aride. Sur un ton tremblant, l'Aile de Nuit lui lança :

« Va... Va chercher un... un Guérisseur ! Vite ! »

Aride acquiesça, et quitta son comptoir avant de quitter son auberge en courant. Penseur regarda tout autour de lui. Que faire ?! Que faire ?! Son regard se posa alors sur la clef qui se trouvait toujours sur le comptoir. Le Dragon aux écailles sombres attrapa la clef. Sur cette dernière, il y avait un petit morceau de bois sur lequel était indiqué le numéro de la porte que la clef ouvrait. Au vu du numéro, la chambre se trouvait au premier étage sur les deux que comptait l'établissement. Penseur met la clef dans sa gueule et chargea Boréale sur son dos. L'Aile de Nuit frissonna en sentant les écailles de la Dragonne contre le sienne.

Prudemment, Penseur monta les quelques marches qui les séparaient du premier étage. S'il faillit chuter plusieurs fois, le Dragon finit par arriver à destination. Arrivé devant la porte qui l'intéressait, Penseur retira la clef de sa gueule. Une fois la porte ouverte, l'artiste pénétra dans la pièce. Cette dernière était pourvue de deux couchettes, la première étant sous une fenêtre et l'autre sur le mur opposé. C'est sur cette dernière que l'Aile de Nuit déposa Boréale. Il ne voulait pas qu'elle soit gênée par les rayons du soleil et la chaleur qui allait de pair avec eux.

Alors que Penseur se reculait de Boréale, une autre Dragonne pénétra dans la chambre. Il s'agissait d'une autre Aile de Sable, beaucoup plus petite que lui et Aride. En voyant l'Aile de Nuit, la nouvelle-venue s'arrêta, le détaillant d'un regard. Regard qui fut vite attiré par Boréale. Comprenant qu'il s'agissait de sa patiente, la Dragonne bouscula Penseur sans même s'excuser.

« Sortez de cette pièce et laissez-moi faire mon travail ! »

Cette phrase fut la seule chose que lança la Guérisseuse à l'intention de Penseur. Ce dernier secoua la tête, puis s'exécuta, sortant de la chambre en prenant le soin de refermer la porte derrière lui. Aride l'attendait là, dans le couloir. En le voyant arriver, l'Aile de Sable lui demanda :

« Elle a reprit conscience ?
- Euh... Non... Elle... Elle est toujours...
- C'est bon, pas la peine d'aller plus loin. J'ai compris. Tu verras, Roseau est une bonne Guérisseuse, même si son caractère est un peu surprenant. avoua Aride. Reste là, je vais te chercher quelque chose à boire. Ne t'inquiète pas du prix, c'est la maison qui offre ! »

Penseur n'eut pas le temps de refuser, que déjà Aride repartait d'où il venait. L'Aile de Nuit resta donc là, assis à côté de la porte, le regard perdu dans le vague. Il ne sut pas combien de temps il fallut à Aride pour revenir vers lui. Toujours est-il que l'Aile de Sable revint avec une petite gourde. L'aubergiste s'arrêta devant l'artiste. Voyant que son client semblait perdu, le Dragon passa l'une de ses pattes devant ses yeux, ce qui eut pour effet de faire sursauter l'Aile de Nuit. Ce dernier secoua la tête, se rendant compte par la même occasion que l'autre Dragon était revenu. L'Aile de Sable esquissa un pauvre sourire à son attention, lui tendant la gourde par la même occasion. Penseur se saisit de la gourde et l'ouvrit. Il la porta ensuite à sa gueule, et but une partie de son contenu d'une traite.

« Ça va mieux ? s'enquit Aride, en s'asseyant en face de lui.
- Un peu, merci... Qu'est-ce que s'était ? demanda Penseur, en indiquant la gourde.
- Rien de bien méchant, je t'assure. C'est du jus de dattes sucré avec un peu de miel. Cela t'aidera à tenir jusqu'à temps que Roseau revienne.
- …
- Arrête de regarder cette porte comme ça. Ça ne fera pas sortir Roseau plus vite. » lui fit remarquer l'Aile de Sable.

L'Aile de Nuit se contenta de soupirer, avant de finir de boire le contenu de la gourde. Aride avait raison. Il devait prendre son mal en patience, il n'y avait pas d'autre alternative. Il ne pouvait qu'attendre. Juste attendre...

----------------

Merci à Givros pour le magnifique dessin d'Hermine ! ^^ ( Voir avatar. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Récif

avatar

Messages : 61
Or : 1174
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon:
Métier:
Clan:

MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Sam 25 Nov - 23:13

Boréale avait l'esprit embrumé et ne savait plus vraiment ce qui se passait,  où suis-je ? ... je me sens ... appuyé quelque part .... on me porte ?! on m'enlève ?! elle se retrouva finalement totalement déconnecté de la réalité, et se voyait marcher à travers une vallée obscure sous un ciel étoilé, il y faisait très sombre, tout l'inverse du royaume de glace, mais pourtant, malgré l'obscurité, les étoilent luisaient si belles, et parmi elle elle fini par distinguer deux yeux ,envoutant, puis un dragon qui avançait vers elle, l'air souriant Penseur ! s'exclama-t-elle, sans comprendre pourquoi elle était contente, elle trottina vers lui l'air toute heureuse, mais une fois qu'elle fut en face de lui, elle pu déceler l'expression de dégout sur son museau.

Nan mais franchement tu t'es vue Aile de glace ? quelle idiote !
ce fut si simple de te faire trahir les tiens, j'ai juste eu à
jouer le gentil petit dragon, pfeu ! et maintenant tu n'es plus rien
je t'ai littéralement tué sans même avoir eu à secouer la griffe,
vous les Ailes de Glaces êtes si stupides, si inférieurs, rien comparé à nous...
AILES DE NUITS...

sans qu'elle ne comprenne pourquoi ou ce qui se passait elle se retrouvait soudainement en larmes penseur ... non, pas toi .... tu ne peux pas ...


peux pas quoi ? te dire la vérité, mais qu'est ce que tu as cru ma petite
tu va mourir de toute façon, ce n'est qu'une question de temps
et que t'imaginais-tu qu'on était amis ? que je tenais à toi ?
laisse moi rire, je suis un Aile de Nuit, et toi une Aile de glace c'est contre-nature.

éplorée Boréale s'effondra de chagrin au sol, avant que Penseur ne devienne flou puis finalement disparaisse, emportant les étoiles avec la laisser dans l'obscurité la plus totale, hormis deux lueurs argenté bienveillante, boréale les suivis tel des phare pour se retrouver de nouveau face à ces yeux, mais elle ne put en supporter le regard, et ne vit pas se rapprocher le dragon qui lui posa une patte sur le dos la blottissant contre lui.

Hey qu'est ce qui ne vas pas ? c'est quoi cette mine toute triste ?
Boréale releva les yeux pour les plonger dans celui du dragon, en l’occurrence penseur... encore et toujours lui, mais cette fois-ci son visage n'était plus le même, il était ... emplis de tendresse penseur ! j.. j'ai cru que tu me haïssais ! fit-elle trop émotivement pour ne pas se sentir mal à l'aise.
moi te haïr ? jamais de la vie Boréale, tu compte beaucoup trop pour moi, tu es la dragonne de ma vie comment pourrais-je seulement te haïr ?

Boréale le regarda l'air soudainement surpris et un peu inquiète de .... de quoi tu parle ?!
Mais de nous Boréale, de notre vie ensemble, de notre avenir...
de notre couple.

cela mis profondément mal à l'aise la dragonne qui ne sus quoi répondre sur le coup. mais ... mais je ne ... et puis on ... on ne peux pas, c'est interdit ! Boréale se dégagea de son emprise inquiète et peureuse.

Tu en as autant envie que moi, pourquoi n'aurions-nous pas le droit ?
tu sais que tu craque pour mes beau yeux,
pour mon petit museau,
pour mon corps élancé,
pour mon grand coeur.
je t'aime pour les même raison Boréale !

c'était ..... non, je ne .... boréale était là aussi perdu et se mit à s'enfuir de Penseur, courant dans l'autre sens, mais elle ne parvenait à fuir les étoiles, qui disparurent dans la nuit alors que la lumière revenait à nouveaux.


Boréale cligna des paupière un instant alors qu'une dragonne de sable plutôt petite lui tenait la gorge et le poignet, elle se réveilla en sursaut d'abord, reprenant vivement son inspiration, pleine de sueur avant d'ouvrir difficilement les paupière pour constater les contours autours d'elle, où suis-je ? ..... où est-il ? sur le coup elle ne savait dire si elle craignait penseur, ou si elle le voulait à ses côté maintenant.
Où ... Où suis-je ?
demanda-t-elle alors l'esprit encore engourdit et emplis des doutes et tourments de son rêve, car s'était un rêve avait-elle commencé à réaliser soulagée.
Tu es dans ta chambre à l'auberge jeune dragonne
lui répondit la dragonne qui lui lâchait la gorge et le poignet, Boréale tenta de se relever et la douleur à sa patte l'en empêcha, elle s’effondra à nouveau au sol pour remarquer que sa patte était bandée et qu'il y avait une pommade appliquée dessus.
Tu était sacrément bien coupée, tu avais quelques artères sectionnées et ton os fêlé...
Boréale fit la grimace, de toute évidence la dragonne était soigneuse et si elle disait vrai, la blessure était plus sérieuse que prévue et .... cet idiot a encore dépensé SON argent pour moi, je ne lui ai rien demandé ! pesta-t-elle silencieusement, l'agacement se lisant sur son visage.

tu cherche ton compagnon ? il est derrière la porte ... il va pouvoir
rentrer si tu veux, mais tu va avoir besoin de repos !
boréale manqua de s'étouffer sous la remarque, devenant littéralement aussi bleue qu'une aile de mer.
M-m-mais ! ... mais il n'est pas mon ... on est pas ...
la dragonne guérisseuse se rattrapa juste à temps avant de se diriger vers la porte.
Oh pardon, vu la mine déconfite de celui-ci j'avais cru comprendre...
bah ce sont vos affaires, mais ça n'aurait pas été
le premier couple du genre dans la ville, de nombreux hybrides
peuplent possibilité ... BREF, DU REPOS !


sur ces mots elle partis ouvrir la porte et laisser entrer son camarade, Boréale avait encore les joues bleues et l'accueilli d'une voix encore un peu faible.
Hey te revoilà... je ... tu n'avais pas à faire tout ça ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermine

avatar

Messages : 270
Or : 1406
Réputation : 9
Date d'inscription : 09/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Hermine
Métier:
Clan: Aile de Glace
MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Sam 25 Nov - 23:44

Quand la porte se rouvrit, Penseur était seul dans le couloir, Aride ayant du redescendre pour accueillir d'autres clients. Roseau quitta alors la pièce, et l'Aile de Nuit se redressa immédiatement. L'artiste fouilla à nouveau dans sa sacoche, en sortant sa bourse. En le voyant faire, la Guérisseuse pencha un peu la tête sur un côté.

« Qu'est-ce que tu fais ? demanda l'Aile de Sable.
- Je... Il faut bien que quelqu'un paie vos honoraires.
- Allons, t'embête pas avec ça. Garde tes pièces pour la nourrir un peu. Il lui faudra un peu de temps pour qu'elle s'en remette. En parlant de ça, tu feras attention à elle quand elle voudra s'envoler. Sa patte est un peu fragile, il faudrait pas que sa plaie s'ouvre d'avantage. Allez, je compte sur toi, l'Aile de Nuit. Je te laisse, d'autres patients m'attendent. »

A ces mots, Roseau s'en alla. Penseur la suivit du regard jusqu'à temps qu'elle descende les escaliers. Ensuite, l'Aile de Nuit entra dans la chambre. En voyant Boréale réveillée, l'artiste poussa un soupir de soulagement. La Dragonne le salua d'une voix faible, avant de lui dire qu'il n'aurait pas du faire tout cela. L'Aile de Nuit esquissa un petit sourire, avant de dire :

« Tout ça ? Allons, vous étiez blessée. Et puis, Roseau ne m'a même pas fait payer. Elle veut que j'utilise l'argent qui lui était du pour vous acheter de la nourriture. Ce que je compte bien faire. Après tout ce qui s'est passé, nous avons tout les deux besoin d'un vrai repas, surtout vous. Roseau veut que vous repreniez des forces. »

Penseur alla s'installer sur la couchette libre. Il étira ses ailes un instant, puis les replia délicatement dans son dos. Suite à cela, le Dragon aux écailles sombres croisa ses pattes avant, et ramena sa queue contre lui, pour ne pas qu'elle traîne à l'extérieur du nid. Une fois à son aise, l'Aile de Nuit décida de reprendre la parole.

« Roseau m'a dit que vous devrez faire attention au moment de vous remettre à voler. Elle ne veut pas que votre patte soit mise à contribution de manière trop rude. Nous resterons ici autant de temps qu'il le faudra pour que vous puissiez vous rétablir dans les meilleures conditions. »

----------------

Merci à Givros pour le magnifique dessin d'Hermine ! ^^ ( Voir avatar. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Récif

avatar

Messages : 61
Or : 1174
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon:
Métier:
Clan:

MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Sam 25 Nov - 23:52

Boréale contempla Penseur s'allonger avant de lui répondre de manière un peu gênée ....


Et après quoi ...? je n'y avais pas pensé jusque là mais ... que vais-je devenir ?
je ne suis plus rien, je n'ai plus nulle part où aller.


La dragonne regarda longuement ses pattes, toute sa détresse ressurgissant à présent, elle se mit à éclater en sanglot sans même pouvoir se contenir, au royaume de glace on ne montrait pas souvent ses émotions, et là elle les laissait aller, pleurant à "chaude" larmes.


pourquoi .... pourquoi moi !
gémit-elle l'air misérable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermine

avatar

Messages : 270
Or : 1406
Réputation : 9
Date d'inscription : 09/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Hermine
Métier:
Clan: Aile de Glace
MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Dim 26 Nov - 0:10

Penseur porta l'une de ses griffes au niveau de l'écaille qu'il avait au bord de son œil droit. Il la tapota un instant, pensif. Boréale avait tout perdu, en grande partie par sa faute. Il aurait voulu pouvoir l'aider, mais comment ? Il n'était même pas sûr que l'Aile de Glace accepte son aide. Après tout, leurs Royaumes se vouaient une haine séculaire, même si lui avait du mal à comprendre d'où elle venait exactement...

L'Aile de Nuit n'eut pas le temps de répondre à Boréale, celle-ci sombrant dans les sanglots. Immédiatement, Penseur se redressa et se rapprocha d'elle. Gardant tout de même une distance respectable avec la Dragonne, l'artiste ne voulant pas qu'elle se sente oppressée, Penseur s'allongea non loin d'elle. Si au début il hésita, le Dragon aux écailles sombres finit par étendre l'une de ses ailes sur l'Aile de Glace. Penseur savait bien que ce n'était pas grand chose, mais il voulait que Boréale se sente rassurée, protégée. Il était là pour ça. Il ne la laisserait pas seule et il voulait lui faire comprendre.

« Boréale... Calmez-vous... Chassez-moi ces vilaines larmes. Cette situation... J'en suis l'unique responsable. Si je n'étais pas venu au Royaume de Glace, vous ne seriez pas ici à l'heure actuelle. Par ma faute... Vous ne reverrez plus jamais votre famille et toutes les choses qui comptaient pour vous... Je... Je suis désolé... Je sais que des excuses ne vous serons pas suffisantes. Je le c**çois parfaitement. Aussi... J'aimerai vous accueillir chez moi. Vous pourrez rester dans mon atelier autant de temps que vous le souhaitez. Je vous aiderai. Vous avez ma parole. Je ne vous laisserai pas seule. »

L'artiste ne savait pas si Boréale accepterait sa proposition. Néanmoins, il voulait quand même essayer. Il ne pouvait pas laisser l'Aile de Glace dans cette situation. Il ne savait même pas si elle connaissait un autre Royaume que le sien ! Peut-être même serait-elle perdue ! Pyrrhia était tellement vaste, il était vraiment facile de ne pas y retrouver son chemin. Surtout... Surtout quand un Dragon ne savait plus où donner de la tête...

----------------

Merci à Givros pour le magnifique dessin d'Hermine ! ^^ ( Voir avatar. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Récif

avatar

Messages : 61
Or : 1174
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon:
Métier:
Clan:

MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Dim 26 Nov - 0:18

Penseur vînt auprès d'elle dès que ses larmes se mirent à couler, et il lui tendit son aile, avant de la rassurer et de lui offrir l’hospitalité, Boréale résista à l'envie de se blottir contre lui pour dormir et tendis le museau vers celui de penseur pour le regarder droit dans ses yeux avant de lui dire, les larmes calmées.
Je ne veux pas vo... te forcer à m'accueillir chez toi comme ça... mais ...
si c'est pour un temps ...
elle hésitait terriblement, entre ne plus jamais le voir, et ne plus jamais le lâcher, mais la solitude l'emportant sur le grief elle murmura derrière ça de manière à peine audible.
ne me laisse pas tomber s'il te plais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermine

avatar

Messages : 270
Or : 1406
Réputation : 9
Date d'inscription : 09/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Hermine
Métier:
Clan: Aile de Glace
MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Dim 26 Nov - 0:46

L'Aile de Nuit esquissa un petit sourire en voyant que Boréale avait arrêté de pleurer. C'était déjà un bon point. Au début, la Dragonne voulu refuser son offre, mais finalement, elle l'accepta. Cela rassura l'artiste. L'Aile de Glace ne resterait pas seule. Si elle venait vivre chez lui, il pourrait au moins s'assurer qu'elle se rétablisse correctement. C'était la première chose à laquelle le Dragon devait penser.

« Mon foyer sera le vôtre. J'espère que vous vous y plairez. Je ne vous demande rien en échange, juste de vous remettre de tout ce qui s'est passé. Prenez tout le temps qu'il vous faudra. Mon toit vous appartient jusqu'au moment où vous jugerez que vous n'avez plus besoin de mon aide. A ce moment-là, vous serez libre de partir. Vous êtes libre de me quitter à tout moment. »

Penseur discerna plus ou moins ce qu'était en train de murmurer Boréale. Le Dragon aux écailles sombres resserra presque imperceptiblement son aile sur l'Aile de Glace en prenant le soin de ne pas se blesser avec ses écailles ou avec les piquants qu'elle avait sur le dos. L'artiste finit par dire, tout en délaissant le vouvoiement pour le tutoiement :

« Je ne te laisserai pas seule, tu as ma parole... »

L'Aile de Nuit n'eut pas le temps de finir sa phrase. Boréale venait de s'endormir, là, presque contre lui. La pauvre, elle était épuisée. Le Dragon esquissa un petit sourire, avant d'étouffer un bâillement. Lui aussi avait besoin de repos. Mais il ne comptait pas aller dormir tout suite. Non, l'artiste voulait encore veiller un peu, pour s'assurer que tout irait bien pour Boréale. Il finit par dire,  sur un ton fort doux :

« ... Je resterai auprès de toi aussi longtemps que tu le jugeras nécessaire. »

Si Penseur resta éveillé un moment, le sommeil finit par lui venir sans qu'il ai la possibilité de lutter contre lui. Le Dragon se laissa donc entraîner dans le monde des rêves, son aile enveloppant presque Boréale. Son sommeil fut tellement profond, que l'artiste ne remarqua même pas la position de son aile, et n'en fut même pas gêné dans son sommeil.

----------------

Merci à Givros pour le magnifique dessin d'Hermine ! ^^ ( Voir avatar. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Récif

avatar

Messages : 61
Or : 1174
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon:
Métier:
Clan:

MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Dim 26 Nov - 15:48

Toute cette bienveillance de sa part .... pourquoi ? Boréale le toisa suspicieuse, ce n'est pas le genre de proposition qu'on fait à une inconnue ...  elle se mit à imaginer le "pire" venant de lui, mais retrouva son sérieux, cesse de t'imaginer ce genre de choses impossibles ... se dit-elle, avant de s'endormir, néanmoins une dernière pensée tournait en boucle dans sa tête, Je me demande ce qu'il pense de moi ....


Boréale s'endormit ensuite et cette fois son rêve fut .... moins désagréable mais tout aussi perturbant, elle se voyait plus vielle, avec une famille auprès de Penseur, mais qu'est-ce qui m'arrive ?! elle ne comprenait pas pourquoi elle avait ce genre de visions, mais elle ne pouvait pas nier que... Ressaisit-toi Boréale ! c'est ... contre-nature ne serait-ce que d'y penser ! le rêve en question se dissipa, et à nouveau, elle voyait les étoiles, elle se laissa alors bercer par les constellation aux couleurs variés, chatoyante, mais discrètes, les nuances visibles seulement si on y fait attention, et ce regard, toujours présent dans son âme .... toujours aussi envoutant, elle ne put le quitter des yeux tout du long ...

Finalement Boréale se réveilla tout doucement pour trouver Penseur endormis son aile posée contre elle, elle hésita avant de la retirer puis s'en retourner dormir encore un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermine

avatar

Messages : 270
Or : 1406
Réputation : 9
Date d'inscription : 09/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Hermine
Métier:
Clan: Aile de Glace
MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Mer 29 Nov - 0:18

Quand Penseur se réveilla, une douce obscurité avait envahit la chambre. L'Aile de Nuit étouffa un bâillement, avant de se redresser délicatement pour ne pas réveiller Boréale. Le Dragon prit le temps de s'étirer un peu, en grimaçant. L'ensemble de ses muscles lui faisait comprendre qu'il lui faudrait du temps avant que l'artiste ne puisse à nouveau se mouvoir à sa guise. Penseur s'écarta un peu de Boréale avant d'étendre ses ailes, pour les replier quelques secondes plus tard, non sans une nouvelle grimace.

Suite à cela, l'Aile de Nuit se rapprocha de sa sacoche qui était restée dans l'autre nid. C'est à ce moment-là que le Dragon se rendit compte qu'ils avaient oublié de fermer le fin volet qui se trouvait sur la seule fenêtre de la pièce. Ainsi en se rapprochant, l'artiste eut tout le loisir d'observer Possible-Ville, plongée dans la pénombre. Le jour ne tarderait pas à se lever. A l'horizon, Penseur discernait les premiers rayons du soleil. Combien de temps avaient-ils dormit ? L'Aile de Nuit n'en avait aucune idée.

Subjugué par la vue qui s'offrait à lui, le Dragon fouilla dans sa sacoche pour en sortir un parchemin vierge ainsi que les différents flacons qui contenaient les peintures qu'il avait en sa possession. Il fallut un moment à l'Aile de Nuit pour trouver le pinceau qu'il désirait. Une fois cela fait, l'artiste se mit à l'ouvrage. Sous ses pattes, la ville endormie semblait prendre vie. Pour rompre l'obscurité, Penseur ajouta quelques petites touches orangées. Il s'agissait sûrement de lanternes. Penseur n'en était pas sûr. Il était trop loin pour se rendre compte de la réalité des choses. Cependant, cela ne le dérangeait pas. La distance donnait une touche d'irréel au paysage. Du moins, c'était ce que voyait Penseur.

Au fil des minutes, le parchemin blanc prenait des teintes bleutées et noires. Au lointain, Penseur reproduisit aussi une partie du désert, ainsi que les rayons du soleil naissant. Trop absorbé par son ouvrage, le Dragon ne faisait même pas attention à ce qui se passait autour de lui. Son œuvre demandait toute sa concentration. L'artiste voulait saisir chacune des nuances bleutées de la ville encore plongée dans l'obscurité avant que le soleil ne reprenne ses droits.

----------------

Merci à Givros pour le magnifique dessin d'Hermine ! ^^ ( Voir avatar. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Récif

avatar

Messages : 61
Or : 1174
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon:
Métier:
Clan:

MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Jeu 30 Nov - 21:49

Lorsque Boréale ouvrit à nouveau les paupière elle fit face à un spectacle encore inconnu pour elle, il lui avait dit être artiste, mais elle ne l'avait jamais à l'oeuvre, aussi se leva-t-elle silencieusement pour venir voir ce qu'il faisait, il représente la ville à l'aube réalisa-t-elle tandis que la comparaison avec le paysage en question était surréelle, Magnifique ... c'est à ce moment là qu'elle trébucha sur les bagages de Penseur et se retrouva projetée contre lui, roulant pèle-mêle se retrouvant contre lui, la vacarme eu tôt fait d'attirer l'aubergiste qui passait par là.

Tout vas Bien ?! J'ai entendus du vacarme, et comme il y avait une blessée je ....
Il se tût en voyant Boréale allongée bien malgré elle sur Penseur

Ok, d'accord, pardon d'avoir dérangé, je vous laisse, amusez vous bien

et il fila avant même que Boréale n'ait pu protester de vive voix
M-m-m-MAIS PAS DU TOUT !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermine

avatar

Messages : 270
Or : 1406
Réputation : 9
Date d'inscription : 09/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Hermine
Métier:
Clan: Aile de Glace
MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Dim 3 Déc - 22:27

Penseur jeta un nouveau regard par la fenêtre. Le soleil entamait sa course dans le ciel et ce dernier quittait son manteau sombre pour une cape d'un bleu beaucoup plus clair. Les étoiles disparaissaient petit à petit, et l'Aile de Nuit s'empressa de les représenter sur son tableau pour ne pas oublier leur présence par la suite. Le Dragon tenait à ce que ses œuvres soient les plus proches de la réalité, et ce, malgré le fait qu'il se laissait souvent entraîner par des visions un peu plus éthérées. C'était quelque chose d'assez fréquent dans ses différentes œuvres, même si l'artiste faisait en sorte de se refréner pour que ses tableaux soient un parfait reflet de la réalité et non des miroirs déformants.

Alors qu'il finissait ses dernières étoiles, Penseur sentit comme un poids s'abattre sur lui. Sans avoir la possibilité de réagir, le Dragon fut projeté sur le sol. Son pinceau et son parchemin lui échappèrent des pattes et atterrirent non loin de l'endroit où les deux Dragons se retrouvèrent après leur chute. L'artiste secoua la tête, tâchant de comprendre ce qui venait de se passer. Ce n'est que lorsque Aride arriva dans leur chambre pour leur demander si tout allait bien pour eux que Penseur se rendit compte de la situation, pour le moins gênante, dans laquelle il se trouvait. L'Aile de Nuit n'eut même pas le temps de protester, quand déjà l'Aile de Sable s'en allait en s'excusant de les avoir dérangés. A cette pensée, Penseur ne put s'empêcher d'être gêné. Comment Aride pouvait penser qu'il y avait quelque chose entre lui et Boréale ?! Ce n'était qu'un accident ! La Dragonne avait sûrement trébuché, rien de plus !

« Je... Je... C'est... Vous... Vous ne nous êtes pas blessée ? » demanda Penseur, en essayant de détourner la conversation vers quelque chose de moins gênant que la situation présente.

Rouge de honte et de gêne sous ses écailles sombres, l'Aile de Nuit ne savait pas comment réagir et encore moins si ce qu'il venait de dire était correct vu la situation actuelle. Il ne savait même pas s'il pouvait demander à Boréale de se reculer ou s'il devait attendre que la Dragonne se recule d'elle-même ! Penseur ne voulait pas que l'Aile de Glace pense qu'il était en train de profiter de la situation, chose totalement fausse !

----------------

Merci à Givros pour le magnifique dessin d'Hermine ! ^^ ( Voir avatar. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Récif

avatar

Messages : 61
Or : 1174
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon:
Métier:
Clan:

MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Mer 6 Déc - 17:49

Boréale se dépêtra de là comme elle put se redressant bleue de gêne et l'esprit embrouillé, c'était confortable... pensait-elle non sans honte.

Je vais bien oui....
dit-elle bleuissant de honte alors qu'elle reculait jusqu'à se retrouver dans son nid et s'y cantonner,
c'était un accident, je le jure !
elle regardait son museau à l'air aussi gêné qu'elle et le trouva atrocement mignon, c'était surement son état qui voulait ça, mais elle repris ses esprit, c'est un AILE DE NUIT boréale, garde toi d'avoir ce genre de pensées impures ! ce moment fut plutôt gênant, mais son estomac gargouillant sauvagement en quête de nourriture le fut tout autant.


je suis désolée je .... je meurt de faim, tu .... je vais aller chercher quelque chose !

Boréale s'était surtout saisie de l'occasion pour filer et mettre un terme à ce moment gênant, prenant la porte pour se retrouver devant le comptoir de l'aubergiste.


Hey Boréale ! je suppose que c'est déjà fini ? vous êtes allé vite ....

Cette fois Boréale retrouva ses moyen et son éducation caractérielle d'Aile de Glace, et Gronda farouchement, les dents bien sortie avant de lui répondre d'un ton plutôt sec, même si elle restait emprunte de gratitude.


Toi, FERME LA ! il ne s'est rien passé on a .... j'ai juste trébuchée d'accord ?! plutôt que de dire des horreurs de ce genre ... tu ne saurais pas où je pourrais trouver des proies dans le coin par hasard ?
Aride se passa la patte sur la crête, décidément, ces femelles .... toutes les mêmes, il n'y avait rien de grave à s'assumer selon lui, il n'en sourit que d'avantage lorsqu'elle avoua qu'elle avait faim.



Tu sais j'ai de la nourriture, et ce seras sur la note de ton "simple amis" alors je t'en prie sers-toi


il lui tendit un panier remplis de victuailles pour qu'elle puisse remonter avec, ce qu'elle fit un peu timidement, même si elle adressa un dernier regard chargé de menaces cis-à-vis de l'aubergiste et de ses "intuition à la noix".
Finalement Elle revînt dans la chambre avec son panier pour se retrouver à nouveau en face de son Ami...


J'ai rapporté à manger .... si tu en veux .... sert-toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermine

avatar

Messages : 270
Or : 1406
Réputation : 9
Date d'inscription : 09/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Hermine
Métier:
Clan: Aile de Glace
MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Jeu 14 Déc - 23:12

Encore à moitié sonné et profondément gêné, Penseur n'eut pas la possibilité de se redresser après que Boréale l'eut fait. Il lui fallut encore quelques secondes pour rassembler ses forces, et surtout pour convaincre ses muscles encore endoloris de se remettre en action. L'artiste finit par se redresser, non sans grimacer. Il fit un petit signe de la patte en direction de Boréale, pour lui montrer que tout allait bien, et qu'il n'y avait pas mal. L'Aile de Nuit était même rassuré. Ce n'était qu'un accident, rien de plus.

Boréale finit par s'en aller, arguant qu'elle avait faim et qu'il lui fallait quelque chose à se mettre sous les crocs. Penseur se contenta de la regarder partir, avant de replier ses ailes convenablement, non sans une nouvelle grimace. Décidément, cette chute n'avait pas arrangé ses courbatures ! L'artiste secoua la tête. C'est alors que son regard se posa sur le parchemin qu'il avait laissé tombé tout à l'heure. Le Dragon se rapprocha de son œuvre, et la ramassa délicatement. Heureusement pour lui, la partie peinte ne s'était pas retrouvée en contact avec le sol. Ainsi, même si la peinture avait coulé à certains endroits, rien d’irréparable ne s'était produit.

Penseur poussa un petit soupir soulagé, et récupéra son pinceau. S'il voulait sauver sa nouvelle œuvre, il devait arranger les dégâts tout de suite, avant que la peinture ne soit totalement sèche ! L'Aile de Nuit passa les minutes suivantes à nettoyer la peinture en trop et à en rajouter là où c'était nécessaire. Une fois que cela fait, l'artiste sortit plusieurs objets de son sac dont il se servit pour maintenir son parchemin déroulé afin que la peinture puisse sécher à sa convenance.

C'est alors que Boréale revint avec un panier rempli de victuailles. L'Aile de Nuit y remarqua presque instantanément les quelques fruits s'y trouvant. Penseur avait l'impression que cela faisait des années qu'il n'en avait pas mangé ! L'Aile de Glace lui indiqua qu'il avait le droit de se servir, s'il le désirait. Le Dragon esquissa un sourire.

« Merci beaucoup ! » se contenta-t-il de dire, à l'intention de Boréale.

A cet instant, on aurait pu se dire que Penseur avait oublié ce qui venait de se produire. Ce n'était pas réellement le cas. C'était juste que le Dragon était bien content d'avoir enfin quelque chose à se mettre sous les crocs, surtout après ce qui s'était produit dernièrement. Il avait grand besoin de se rattacher à des choses lui étant familières, comme son régime alimentaire habituel. L'Aile de Nuit ne se remémorerait les précédents événements que bien plus tard, ce qui ne manquerait pas de lui inspirer une profonde gêne.

L'Aile de Nuit se saisit des dattes se trouvant dans le panier et prit le temps de les dénoyauter. Une fois cela fait, le Dragon grilla les fruits un par un à l'aide de son souffle enflammé. S'il appréciait les fruits crus, aliments qui avaient été la base de son alimentation pendant toute son enfance, Penseur n'hésitait pas à les faire cuire. Cela donnait un tout autre goût aux fruits. La cuisson terminée, l'Aile de Nuit mit un morceau de datte dans sa gueule et le mâcha avec un grand soin, comme pour en profiter. Sa première bouchée avalée, Penseur demanda, à l'intention de Boréale :

« … Est-ce que tout va bien ? N'ayez pas honte. Cette chute. Ce n'était qu'un accident. »

Penseur avait bien remarqué que l'Aile de Glace ne semblait pas dans son état normal. Elle était gênée, pas de doute. L'Aile de Nuit voulait détendre l’atmosphère, ou tout du moins essayer de le faire. Il ne voulait pas qu'il y a un malaise entre Boréale et lui.

----------------

Merci à Givros pour le magnifique dessin d'Hermine ! ^^ ( Voir avatar. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Récif

avatar

Messages : 61
Or : 1174
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon:
Métier:
Clan:

MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Mer 20 Déc - 17:32

Tout va parfaitement bien

Le rassura-t-elle, il n'y avait aucun soucis après tout, elle avait juste trébuché, rien de plus. mais à la question " ça va ? " la vraie réponse était tout autre, elle se retrouvait seule, livrée à Elle-même, et avec penseur qui se proposait à prendre soin d'elle, elle avait l'impression de devenir un poids .... pas moyen ! elle devait trouver quelque chose à faire, elle ne se sentais pas à sa place, Et un Aile de Glace ne s’apitoie pas sur son sort.  il fallait qu'elle trouve quelque chose, lorsqu'elle posa à nouveau le regard sur la peinture de son ami, une question lui vint et sans s'en rendre compte elle la posa à voix haute.



Il y a beaucoup de peinture du genre chez les Ailes de Pluie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermine

avatar

Messages : 270
Or : 1406
Réputation : 9
Date d'inscription : 09/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Hermine
Métier:
Clan: Aile de Glace
MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Jeu 21 Déc - 18:45

Penseur n'eut pas besoin de lire les pensées de Boréale pour comprendre que la Dragonne n'allait pas aussi bien qu'elle le disait. Elle avait toutes les raisons du monde d'être malheureuse voire en colère contre lui. Cependant pour ce qui était de la dernière hypothèse, l'Aile de Nuit n'avait pas l'impression que la Dragonne lui en veuille de quelque manière que se soit. Après, il pouvait tout à fait se tromper.

Certes, une lecture rapide des pensées de Boréale aurait pu lui donner des éléments de réponse, mais Penseur ne voulait plus s'abaisser à ce niveau. Il avait beaucoup trop utilisé ses pouvoirs mentaux, dernièrement. S'insinuer dans les pensées de quelqu'un n'était pas là la meilleure manière d'entretenir des liens, l'artiste en avait bien conscience. Boréale avait droit à son intimité mentale, surtout après ce qui s'était passé dernièrement. De plus, Penseur n'avait pas besoin d'avoir accès à l'esprit de la Dragonne pour l'aider. Il ferait comme il l'avait toujours fait et n'utiliserait ses pouvoirs qu'en cas de danger.

Tandis que Boréale s'intéressait à sa peinture, Penseur terminait les dattes qui lui restait. Ayant encore faim, l'Aile de Nuit se saisit d'une figue. Après l'avoir vérifié l'état du fruit, Dragon en ôta la tige avant de le porter à sa gueule. Prenant le temps de mastiquer la figue, Penseur ne répondit pas immédiatement à la question de Boréale. Une fois qu'il eu terminé de manger, l'artiste se permit de répondre à la Dragonne.

« Pour être franc... Je ne connais pas énormément d'artistes chez les Ailes de Pluie. L'art n'est pas très présent chez eux, pour ce que j'en sais. J'ai développé mes talents sans prendre de cours, avec la bénédiction de mes parents adoptifs. Pour le reste de mon éducation... Je l'ai fais sur le tard. Mes mécènes les plus importants m'ont appris à lire et à écrire, et m'ont ainsi permis de me renseigner sur les différentes techniques artistiques qui m'étaient inconnues. C'est en partie grâce à eux que vous pouvez voir cette peinture aujourd'hui. »

En disant ses derniers mots, Penseur avait indiqué sa peinture d'une griffe. S'il n'avait pas rencontré les bons Dragons, il n'aurait jamais pu atteindre le niveau qu'il avait actuellement. Sans eux, et sans sa famille qui avait cru en lui, l'Aile de Nuit ne serait jamais devenu l'artiste qu'il était aujourd'hui.

----------------

Merci à Givros pour le magnifique dessin d'Hermine ! ^^ ( Voir avatar. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Récif

avatar

Messages : 61
Or : 1174
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon:
Métier:
Clan:

MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Sam 23 Déc - 16:39

Boréale était très impressionnée pour le coup, elle n'aurait pas pus apprendre tout ça aussi facilement d'elle même, elle le regarda un instant en se disant qu'elle aussi devait trouver quelque chose dans lequel elle était forte et s'y employer à fond, voyons voir boréale, en quoi es-tu douée ? .... elle resta plusieurs minutes à y repenser.
Qu'est-ce qui t'as motivé à en faire ton travail ?
sa vraie question était plus comment as-tu su que tu pouvais en faire un travail elle-même avait quelques qualités, mais elle ne savait pas quoi en faire, et se voyais mal vivre au dépends de son amis, il n'en n'était pas question, en plus vu tout les risques que cet idiot prenait il allait finir par se faire tuer, vu que quelqu'un voulait sérieusement sa mort,  soudain elle eu le déclic, Je ne resterais pas chez lui à rien faire, JE SURVEILLERAIS LE DERRIÈRE DE CET IMBÉCILE !  et par la même occasion si elle pouvait trouver le responsable de son exil, elle se vengerais .... Boréale, forte d'un nouveau but dans la vie se redressa et regardait son amis à nouveau fière d'elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermine

avatar

Messages : 270
Or : 1406
Réputation : 9
Date d'inscription : 09/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Hermine
Métier:
Clan: Aile de Glace
MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Sam 23 Déc - 23:46

Quand Boréale lui demanda ce qui l'avait poussé à faire un métier artistique, plusieurs réponses vinrent directement à l'esprit de Penseur. Bien qu'élevé par des Ailes de Pluie, il n'avait pas leurs capacités. Le camouflage n'était évidemment par son fort, il ne pouvait cracher de venin comme son Peuple d'adoption, l'Aile de Nuit était donc devenu cueilleur pendant un temps. Du moins, c'était son activité avant de découvrir l'art et de s'y mettre sérieusement.

A partir du moment où Penseur avait découvert cette activité, rien ne l'amusait plus que de peindre ou de sculpter. Malgré ce fait, le Dragon avait continué son métier de cueilleur. Il ne pouvait pas vivre de ses œuvres, mieux valait avoir une porte de sortie et une utilité. Déjà que Penseur n'était pas un Aile de Pluie au sens propre du terme, il n'allait tout de même pas s'imposer plus que nécessaire auprès du Peuple de ses parents adoptifs. Ce n'est qu'avec ses premières commandes que le Dragon s'autorisa, avec la bénédiction de ses parents, à quitter son emploi pour se consacrer entièrement à son art. Et depuis, le Dragon aux écailles sombres n'avait jamais regretté son choix.

« Au début, je n'étais pas rémunéré pour mes œuvres. Pour être franc, avant d'avoir mes premières commandes, je travaillais en tant que cueilleur. C'était bien là le seul métier que je pouvais exercer en tant qu'Aile de Nuit. S'il ne me plaisait pas tant que ça, au moins j'avais une activité. Je ne voulais pas être un poids pour les Ailes de Pluie. De plus, à cette époque, rien ne présageait que j'allais être reconnu pour mon art. C'était juste un passe-temps que j'aimais beaucoup pratiquer. Penseur marqua une pause avant de reprendre. Malgré cela, je savais au fond de moi que j'étais plus à l'aise avec un pinceau qu'avec un panier à remplir de fruits. C'était ma vocation. J'ai fini par quitter mon emploi, quand mes premières commandes sont arrivées. Si c'était à refaire, je n'hésiterai pas une seconde. » termina l'Aile de Nuit.

Penseur savait bien que son métier n'était pas facile, et qu'il dépendait entièrement des commandes de ses mécènes. Il pouvait se retrouver sans emploi du jour au lendemain. Auparavant, cela ne l'aurait pas dérangé. Après tout, l'Aile de Nuit avait vécu un moment seul. Il pouvait tout à fait subvenir à ses besoins même sans avoir un métier fixe. Tout avait changé avec l'arrivée de Bonne Aventure. A présent, Penseur était obligé de mettre un peu d'argent de côté dès qu'il recevait le paiement pour l'une de ses commandes. Le Dragon voulait assurer un bel avenir à sa fille. Et pour cela, chaque piécette comptait.

Sortant de ses pensées, l'Aile de Nuit ne tarda pas à remarquer que quelque chose avait changé du côté de Boréale. Cependant, Penseur ne sut pas dire quoi exactement. Il lui semblait ses ailes étaient moins basses, de même que ses épaules. Dans sa posture, tout indiquait qu'elle avait confiance en elle, ou un sentiment proche de cela. Le Dragon se demandait bien ce qui avait pu provoquer ce brusque changement d'humeur. D'un autre côté, si Boréale se sentait mieux, il ne pouvait qu'en être heureux !

----------------

Merci à Givros pour le magnifique dessin d'Hermine ! ^^ ( Voir avatar. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Récif

avatar

Messages : 61
Or : 1174
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon:
Métier:
Clan:

MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Mar 26 Déc - 16:37

Boréale l'écouta et d'une certaine manière compris les motivations et la passion de son amis, elle lâcha alors de but en blanc.
c'est exactement ça, tu ne voulais pas être un poids, mais tu me propose de l'être pour toi ...

elle avait une idée derrière la tête et la formula à voix haute un peu mal à l'aise quand à la possibilité qu'il la rejette complètement.



moi aussi je sais ce pour quoi je suis douée, le combat, la stratégie, la prévention, la traque, et la protection, et si je viens vivre même un temps chez toi, alors je n'aurais qu'une condition : pouvoir me rendre utile, et si des dragons en veulent à ta vie, t'escorter partout où tu iras !


Boréale avait lâché cette dernière réplique un peu comme un objet brûlant dont on voulait se débarrasser, la peur qu'il la rejette maintenant, et la crainte d'errer à nouveau sans but étaient si fortes. Cependant elle n'en démordrait pas, cet adorable abrutis avait quelqu'un qui en avait après lui, c'était quasi certains. Il était improbable qu'il ait été envoyé auprès des siens par hasard, et plus improbable encore que cette commandante de glace soit revenue "par hasard" et ait par tout les moyens cherché à le tuer "par hasard". Quoi qu'il en soit, le choix lui revenait à présent....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermine

avatar

Messages : 270
Or : 1406
Réputation : 9
Date d'inscription : 09/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Hermine
Métier:
Clan: Aile de Glace
MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Mar 26 Déc - 18:20

Penseur devait avouer que Boréale avait raison, du moins, en partie. Contrairement à elle, Penseur était en pleine forme. Il n'était pas en convalescence, et surtout, il n'était pas loin de chez lui. Le Dragon était habitué aux conditions de vie des Ailes de Pluie. Il supportait plutôt bien le climat de la Jungle, et surtout, l'artiste avait la confiance des Dragons y vivant. Les Ailes de Pluie le voyaient comme l'un des leurs, et si les Ailes de Nuit ne voyaient pas en lui l'un des leurs, ils n'essayeraient pas de lui faire du mal pour autant.

Le Dragon aux écailles sombres était certain que les Ailes de Pluie finiraient par faire confiance à Boréale, pour peu qu'elle respecte leur mode de vie. La situation serait tout autre avec les Ailes de Nuit qui s'étaient installés dans la Jungle après l'éruption qui avait faillit les faire disparaître. Ils entretenaient toujours une haine profonde pour les Ailes de Glace, et si par malheur Boréale se retrouvait à travailler avec l'un d'eux... Penseur ne voulait même pas y penser. Cela pourrait dégénérer en quelques instants !

L'artiste se doutait bien que Boréale voudrait travailler, ne serais-ce que pour éviter d'être entièrement dépendante de lui. Penseur comprenait tout à fait cela. Néanmoins, l'Aile de Nuit voulait qu'elle se repose et qu'elle reprenne des forces avant de se lancer dans une quelconque activité. Son corps prendrait sûrement un moment avant de se rétablir complètement, sans parler de son esprit qui devrait aussi se remettre de ses émotions. A cela, il fallait aussi ajouter un temps d'adaptation, Boréale n'étant décidément pas habituée au climat tropical de la Jungle.

« .. Je comprends que vous ne souhaitiez pas être un poids pour moi, commença Penseur, mesuré. C'est tout à votre honneur. Pour autant, il ne faut pas que vous présumiez de vos forces. La Jungle est totalement différente de votre Royaume de naissance. Et vous n'êtes pas au milieu de votre forme. Il vous faudra sûrement du repos, ainsi que du temps pour vous adapter. L'Aile de Nuit se tut quelques instants avant de reprendre, sur un ton plus léger. Néanmoins, j'accepte votre offre ! Mais avant toute chose, je vous apprendrai tout ce que vous avez à savoir sur la Forêt. Il ne faudrait pas que vous soyez gênée dans votre future fonction ou dans vos déplacements personnels à cause du manque d'informations à ce propos. »

Penseur était bien placé pour savoir qu'il ne fallait pas manger n'importe quoi dans la Jungle. Ce fait était valable aussi bien pour les fruits que pour les animaux. Les Ailes de Pluie tenaient beaucoup à leurs paresseux. Il serait très mal venu qu'un Dragon décide d'en dévorer un. A cela, il fallait ajouter que certains animaux étaient vraiment vénéneux, même pour les Dragons. Manger l'un d'eux pouvait, au mieux, provoquer de sérieux maux de ventre ou, au pire, mettre un Dragon dans un état critique. Penseur avait vu plusieurs Ailes de Nuit dans cet état. Pourtant, les Ailes de Pluie les avaient prévenu des dangers qui sommeillaient dans la Jungle...

Si les animaux étaient dangereux, ils n'avaient pas le monopole pour autant. Certains végétaux étaient dangereux à la consommation. Même si Boréale n'était pas frugivore comme lui, Penseur se devait de lui montrer quels fruits étaient comestibles et ceux qui ne l'étaient pas. Cela pourrait être utile à la Dragonne, si un jour elle souhaitait goûter à la nourriture qu'offrait la Jungle à ses habitants.

Tout en pensant à son Royaume d'éclosion, Penseur fut prit de stupeur. Sa Reine... Il ne pouvait tout de même pas lui cacher l'arrivée de Boréale ! Les Ailes de Nuit, passent encore. Ils s'intégraient à la Jungle comme ils le pouvaient et respectaient leur nouvelle Reine. Du moins, ils ne montraient pas leur désaccord vis-à-vis de leur souveraine, du moins, s'ils ressentaient des sentiments négatifs à son propos. Et l'Aile de Nuit n'avait pas besoin de ses dons de télépathie pour savoir que certains Ailes de Nuit ne supportaient pas d'être sous l'égide d'une toute jeune Aile de Pluie, que bien même était-elle une Dragonette du Destin...

Penseur ne voyait pas comment expliquer la présence de Boréale à sa Reine. S'il lui disait la vérité, la jeune Aile de Pluie comprendrait qu'il s'était aventuré sans son autorisation chez les Ailes de Glace. Le pire dans tout cela, c'est que Boréale risquait d'être en danger à son tour. La Dragonette du Destin accepterait-elle de protéger une Aile de Glace qui devait être considérée comme une traîtresse par les siens à l'heure actuelle ? Et que dirait-elle aux Ailes de Nuit ? Eux-aussi avaient voix au chapitre, et la Reine des Ailes de Pluie voudrait sûrement éviter de potentiels troubles...

Malgré toutes les questions qui envahissaient son esprit, Penseur savait bien qu'il n'avait pas le choix. Il ne pouvait pas cacher la présence de Boréale à sa Reine. L'artiste travaillait même pour elle ! L'Aile de Nuit ne pouvait tout de même pas omettre de lui parler de Boréale. Il le devait, ne serais-ce que par loyauté. Après tout, peut-être que la Dragonette du Destin comprendrait la situation et ferait preuve de clémence en laissant Boréale s'installer dans la Jungle...

----------------

Merci à Givros pour le magnifique dessin d'Hermine ! ^^ ( Voir avatar. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Récif

avatar

Messages : 61
Or : 1174
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon:
Métier:
Clan:

MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Mer 27 Déc - 11:59

Il avait accepté ! Boréale se retrouva soulagé d'un poids, elle n'échouerais pas, Et en plus il m'offrira un entrainement. Boréale était à présent libérée, et se retînt de le prendre dans ses Ailes ou de nouer sa queue avec la sienne, elle lui sourit, l'air à nouveaux heureuse, même si elle avait quelques part d'ombre encore en elle.


Merci penseur, de tout ce que tu fais pour moi, je te le rendrais un jours, promis !


elle réalisa que ça faisait un peu niais, et partis s'allonger de nouveau pour se remettre de ses plaies, les jours se suivirent et elle passa pas mal de temps avec penseur à le regarder travailler lorsque c'était possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermine

avatar

Messages : 270
Or : 1406
Réputation : 9
Date d'inscription : 09/05/2017

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Hermine
Métier:
Clan: Aile de Glace
MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   Ven 29 Déc - 22:20

En voyant Boréale sourire, Penseur eut l'impression que son cœur était bien plus léger, tout à coup. S'il se doutait que l'Aile de Glace allait réagir de manière positive à son approbation, l'artiste ne se doutait pas qu'elle lui répondrait de la sorte. Et dire que certains Dragons pensaient que les Ailes de Glace faisaient toujours preuve d'un caractère glacial. Penseur venait d'avoir une preuve vivante que ce n'était pas du tout le cas ! L'artiste chassa cette pensée de son esprit. Pour le moment, la chose la plus importante à faire était de prendre un peu de repos pour repartir au plus vite. Après tout, ils ne seraient en sécurité qu'une fois au Royaume de Pluie.


Trois semaines s'étaient écoulées depuis l'arrivée des deux Dragons à l'auberge. Il était grand temps pour les deux voyageurs de se remettre en route, Boréale ayant affirmé à Penseur qu'elle se sentait tout à fait capable de voler jusqu'à la Jungle. L'Aile de Nuit avait essayé de négocier, lui disant que si elle en ressentait le besoin, ils pouvaient s'attarder à Possible-Ville encore un jour ou deux. Mais l'Aile de Glace avait été très claire. Il était grand temps qu'ils repartent.

Penseur n'avait pas prévu que leur séjour à l'auberge d'Aride serait aussi long. L'argent qu'il avait emmené avec lui avait fondu, sans être suffisant pour payer entièrement les frais en rapport avec leur halte. L'artiste avait donc proposé son aide au gérant. Aride avait accepté que le Dragon paye autrement la fin de sa note. Ainsi, Penseur avait proposé l'une de ses œuvres à l'Aile de Sable. A cela, le Dragon aux écailles sombres lui avait assuré qu'il pourrait s'occuper de certains travaux. Aride ayant accepté ses propositions, le problème de l'argent avait été réglé en très peu de temps.

L'Aile de Nuit rangea ses quelques effets personnels dans sa sacoche. Avant de fermer son sac, Penseur s'assura une dernière fois que rien ne lui manquait. En plus de son matériel de base, il y avait plusieurs feuillets. L'artiste avait échangé plusieurs lettres avec sa famille, depuis leur arrivée à Possible-Ville. Il avait voulu prévenir sa mère adoptive de son retard, pour ne pas qu'elle s'inquiète. Le Dragon en avait aussi profité pour prendre des nouvelles de Bonne Aventure et des progrès qu'elle faisait. Cela lui avait fait le plus grand bien, de savoir que tous les membres de sa famille allait bien et qu'il était attendu à leurs côtés dans les plus brefs délais.

Voyant que tout était en ordre, l'artiste redressa la tête, refermant son sac d'un habile mouvement de patte. Le regard de l'Aile de Nuit finit par se poser sur Boréale. L'artiste espérait sincèrement qu'elle tiendrait le temps du voyage. Quand bien même l'Aile de Glace lui avait assuré que tout irait bien, Penseur ne pouvait pas s'empêcher d'être un peu inquiet. En soi, le voyage ne serait pas très long, mais la Dragonne n'avait pas volé sur une longue distance depuis ses récentes blessures. Aussi, Penseur avait prévu de faire plusieurs pauses si cela était nécessaire. Ainsi, si Boréale montrait des signes de faiblesse, ils auraient tout à fait le temps de s'arrêter un peu.

« Tout est en ordre, Boréale ? Êtes-vous prête à partir ? » s'enquit Penseur, à demi-voix.

L'artiste ne put s'empêcher de jeter un œil par la fenêtre. La nuit commençait à peine, les lunes n'étant pas à leur zénith et les étoiles ne commençant qu'à peine leur apparition. Penseur avait du convaincre Boréale de partir dans la nuit. Étant plus grand qu'elle, il n'aurait aucun mal à la cacher d'une manière où d'une autre, les Ailes de Nuit se confondant en partie avec la toison étoilée grâce à leurs écailles sombres et à leurs ailes constellées d'argent. De plus, l'Aile de Nuit doutait que l'Aile de Glace les suivant tenterait de les poursuivre de nuit, si toutefois elle était encore dans les parages. Du moins, Penseur voulait y croire.

( Je déclare ce rp officiellement terminé ! ^^ )

----------------

Merci à Givros pour le magnifique dessin d'Hermine ! ^^ ( Voir avatar. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Patrouille exterieure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Patrouille exterieure
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» patrouille de griffe de panthère
» Patrouille en forêt [PV Aubé + Tarte aux Pommes + Soleil Couchant]
» [500 pts]Liste Patrouille 23 Octobre 2011 Mesnil st denis
» Liste kos pour de la patrouille en 500pts
» Une patrouille [Tempete de Pluie, Griffe de Nuit et Nuage Demoniaque]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu [RolePlay] :: Anciens rp's :: Anciens rp's des Frontières :: Frontières du Royaume de Glace-
Sauter vers: