Les Royaumes de Feu [RolePlay]

Incarnez un personnage dans l'univers des Royaumes de Feu de Tui.T Sutherland, Parmis les sept tribus disponibles et partez à la découverte de Pyrrhia
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Météo : Beau temps sur la côte Est. Tempête de neige au nord du Royaume de Glace. Temps couvert au Royaume de Pluie.
d'étranges évènement se sont produits au sein du projet mené par les dragonnets du destins, aucune information ne nous est encore parue .....

Partagez | 
 

 (PV: Nasharyz) La légende était vraie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ruguuard
Général
avatar

Messages : 186
Or : 938
Réputation : 9
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 17
Localisation : Bretagne, le cidre dans les veines.

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Ruguuard
Clan: Aile du Ciel
Habitat: Pyrrhia

MessageSujet: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Lun 23 Jan - 15:52

(bon finalement changement léger de sujet, Ruguuard n'est pas un espion mais un sauveteur dans cette mission ^^. P.S : Orange : Ruguuard. Autres couleurs entre rouge et jaune = Ailes du Ciel)

C'était l'hiver, la neige avait envahi la majorité de Pyrrhia, les dragons autres que les Ailes de Glace, tentaient tant bien que de mal de se réchauffer. Chez les Ailes du Ciel, les gardes étaient très actifs, cet épais brouillard pourrait donne l'avantage à  l'envahisseur, pas question de se reposer. C'est le Général Ruguuard lui même qui avait demandé, avec la permission de la Reine, ce renforcement au sein du Royaume.

Les plaines blanches devinrent grises foncés en l'absence rapide du soleil. Les arbres ressemblaient d'avantage à des colonnes qu'à des arbres, vu toute la neige qui les recouvrait. La nuit commençait à s'installer, le brouillard s’assombrissait, de quoi faire angoisser des dragonnets. Ruguuard entendaient de futur soldats (dragonnets de 5 ans environs) raconter l’existence d'un mystérieux dragon, capable de cracher la glace plus qu'un tempête de neige elle même. Les petits le nommaient le Souffle-Mort, Ruguuard eu un léger frisson en entendant ce nom, bien qui était persuadé que c'était une légende.

Soudain, une mission est confiée au Général, une dragonne affolée vient lui adresser la parole :
-"Oh pitié, Général ! Aidez moi !"
Le général garda son calme comme à son habitude.
-"Quel est le problème ?"
La dragonne fit une révérence une fois arrivé devant lui. Elle repris son souffle avant d'expliquer.
-"Parox, mon plus jeune dragonnet est sortit jouer dans la neige, mais il n'est pas revenu !"

Le général resta serein, il était inébranlable, c'est pour ça qu'il était général. Il fit signe à une troupe de soldats élites de le suivre. Il arriva à une grande salle où il avait l'habitude de se réunie avec ses élites pour préparer la mission.
-"Soldats, un jeune dragonnet mâle, nommé Parox à disparu dans la neige". Il montra une partie de ses élites avec une griffe.
-"Vous, vous cherchez dans le royaume, interrogez tous les Ailes du Ciel si il le faut." Il se tourna vers l'autre partie.
-"Quant à vous, vous venez avec moi."
Un élite destiné à suivre Ruguuard, demanda timidement :
-"Où va-t-on général ?"
Le général pris un regard vide, il regarda tout ses élites avant de enfin répondre.
-"Au royaume de Glace."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage
Légende
avatar

Messages : 170
Or : 899
Réputation : 3
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 16
Localisation : En Tyrie

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Mirage
Clan: Aile de Sable
Habitat: Là où va la vie, il ira lui aussi

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Lun 23 Jan - 20:45

Depuis trois ans, la fugitive Aile de Glace arpentait le royaume, suivant les reliefs des nombreux monts, enneigés et imposants, et pourtant à peine perceptibles sous la blancheur du jour tant la neige les couvrait tout entiers. Combien de fois avait-elle survolé les plaines vides et nues, et combien de fois avait-elle dû se terrer au fond des crevasses béantes où le vent sifflait et hantait ses nuits, lui fredonnant des airs menaçants ? Elle ne comptait plus. Chaque jour était un supplice ; elle travaillait sans cesse pour obtenir des informations sur un quelconque Animus en qui elle pourrait avoir confiance, afin d'avoir l'objet enchanté qui lui serait alors la clé de sortie de ce royaume fait de gris et de blanc. Elle n'avait pas un sous pour elle. Elle n'avait pas de toit. Elle n'avait rien de tout ce qu'un dragon normal puisse avoir.

Mais pourquoi aurait-elle toutes ces choses ? De toute évidence, elle n'était pas normale.

La dragonne veillait toujours à  ne laisser aucune trace et ne dormait jamais deux nuits sur la même couche. D'ailleurs, elle ne dormait jamais sur une couche. La glace dure, la pierre, la neige... elle se camouflait même dans son sommeil.

Pourtant, il lui arrivait, peut-être une fois, à chaque cycle de lunes, de s'arrêter dans un village de pêcheur ou bien d'artisans, (et parfois elle allait faire ses emplettes dans quelques marchés... pas forcément légaux.) pour y prendre un verre et écouter les dernières nouvelles. Elle devait être au courant de ce qui se passait au palais de la reine Glaciale, qui la voulait, morte ou vivante, peut-être même pas toute entière, un morceau suffisait. (La tête, de préférence.)

Ces derniers temps, Givre ne savait plus où donner de la tête. Elle n'avait pas eu le temps de choisir une destination pour repartir vers un nouvel abri où se cacher la nuit, mais il était un peu tard maintenant. Pourtant ce soir, elle se trouvait être plongée dans une profonde mélancolie. De nature pourtant solitaire, cette solitude la rongeait vilainement. Elle avait besoin d'une présence, autre que celle des chauves-souris ou encore de ours polaires.
Non, elle avait envie de parler avec d'autres dragons et en tant que dragon. Elle ne voulait plus envoyer de lettres sans signature précise. Elle voulait juste ouvrir la bouche. Ses lèvres étaient collées par le froid, et la seule voix qu'elle entendait s'adresser à elle était la sienne, lorsqu'elle faisait le bilan de toutes les affaires qu'elle devait emporter avec elle.
Sous les filaments de lunes argentés, elle sembla interroger les étoiles du regard. Leur lumière lui parut douce, saine, encourageante. Givre n'hésita qu'une seconde avant de prendre son envol pour le village le plus proche de la frontière. Il n'était pas très grand, et les gardes s'y intéressaient trop peu pour s'en préoccuper.
Le voyage ne fut pas long, mais le ciel avait eu le temps de se couvrir et de pleurer de gros flocons, qui semblaient se multiplier de minutes en minutes.
La dragonne se posa maladroitement à cause du vent, devant la porte d'une auberge d'où elle avait entendu des éclats de rire plutôt chaleureux.
Elle ajusta son masque et ouvrit la porte, entrant en scène avec un air énigmatique.
Elle eut un instant de panique en entendant le silence se faire à son arrivée. L'avait-on reconnu ?
Les rires et discussions joyeuses reprirent tout aussitôt.
Non, ce n'était rien.
Une dragonne grassouillette, qui devait avoir une trentaines d'années, lui fit un signe de patte pour l'accueillir.

Entrez donc ! Bienvenue à la Fièvrière ! Mettez-vous à l'aise, et faites-moi signe si vous avez besoin de quelque chose, mon petit !


Fit-elle avec un clin d'oeil.

La tavernière semblait ne pas avoir su la différencier d'un mâle. Tant mieux, elle cachait bien son jeu. Givre alla s'asseoir non loin d'une fenêtre de glace transparente, d'où elle pouvait voir filer les flocons à toute vitesse au dehors. Ça doit être un bon début de tempête, songea-t-elle.
Elle se reposa quelques minutes, bercée par les rires et tendant l'oreille pour écouter les bavardages avec amusement. Elle n'osait pas trop s'approcher du comptoir pour demander un verre, elle n'était même pas sûre d'avoir encore quelques pièces pour n'en payer ne serait-ce qu'un seul.
Elle se contenta donc des histoires et potins qui s'échangeaient à travers les « ha oui ? Tu en es sûr ? » et les  « D'ailleurs, je ne t'ai pas raconté ! »
Elle était prête à s'assoupir dans son coin quand la porte d'entrée s'ouvrit à nouveau en faisant presque entrer une congère entière qui s'étala jusqu'aux pattes de l'aubergiste, dont l'expression joyeuse fit place à une surprise probablement intense, puisque ses yeux semblaient avoir doublé de taille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruguuard
Général
avatar

Messages : 186
Or : 938
Réputation : 9
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 17
Localisation : Bretagne, le cidre dans les veines.

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Ruguuard
Clan: Aile du Ciel
Habitat: Pyrrhia

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Lun 30 Jan - 16:48

Les Élites retinrent leur respiration, en effet, le Royaume de Glace n'était pas très accueillant en pleine tempête hivernale. Mais les ordres sont les ordres, et Ruguuard n'était pas un dragon que l'on pouvait dissuader du danger. Ses années d'expérience l'avait endurci et rendu presque indifférent à la violence. Nul ne connaissait sa faiblesse. (CHATOUILLEZ LUI LE VENTRE!)

La nuit était entièrement là, laissant place aux redoutables rafales et aux flocons aiguisés comme des rasoirs tomber sur les Ailes de tous les royaumes. Le général n'aimait pas ce temps, la visibilité était moindre et le froid omniprésent, le temps idéal pour être pris dans une embuscade. C'est pour cela qu'il prit ses élites avec lui, afin de limiter au maximum les pertes. L'un deux, le plus jeune, suggéra quelque-chose :
-Grand Général, est-ce vraiment raisonnable de partir par ce temps ? Pourquoi ne pas attendre l'aube ?
Le général prit un regarde sévère, il détestait qu'on revienne sur ses instructions. Il se dressa et pris une voix grave, afin de remettre ce cadet à sa place.
-Et vous soldat, croyez vous qu'il est raisonnable de laisser un dragonnet seul toute une nuit par ce temps ?!
Sans autre échange, le détachement (groupe d'une armée) sortit du Palais afin de prendre son envol vers le Royaume redouté. Les ailes démesurées déployées, les soldats et le général avaient fière allure au dessus des regard extasiées des jeunes dragonnets, qui rêvaient de rejoindre Ruguuard un jour. Rug' était sûrement le plus modeste des Ailes du Ciel, à tel point que, sans le savoir, il était un mythe aux yeux de son peuple, qui le croyait invincible. Et pourtant, sans ses écailles plus grandes que la norme, Ruguuard serait peut-être déjà mort. Il songea à ça pendant le trajet, il espérait que les Ailes de Glace se tiendraient tranquilles. Les guerriers se formèrent en une ligne, pour que chacun est un soldat à ses côtés, ce qui faciliterait le repérage du dragonnets perdu.

Au bout d'une petit heure, où les soldats tremblaient comme des feuilles, Ruguuard ordonna de se poser. Le détachement s’accroupit, voyant de la lumière au loin, le général avança, méfiant, le reste suivit. Ils sursautèrent en entendant des rires soudains, Le général leva la tête au ciel, cherchent des ennemis qui les survoleraient...mais rien. Il ne fallu que quelques secondes à Lourdes Écailles (un des surnoms de Ruguuard) pour saisir qu'il s'agissait d'une auberge avec une bonne ambiance.
"Peut-être le petit se serait caché là, sinon on l'aurait vu pendant le trajet" Pensa-t-il.

Il prit son courage à deux pattes et poussa la porte de la taverne. Le silence total se fit, puis des sifflement haineux retentirent, Ruguuard claque des mâchoires pour ramener le calme.

-Nous sommes ici pour retrouvé l'un des nôtres, et si votre cœur n'est pas trop gelé, il faudrait que vous songez à nous le rendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage
Légende
avatar

Messages : 170
Or : 899
Réputation : 3
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 16
Localisation : En Tyrie

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Mirage
Clan: Aile de Sable
Habitat: Là où va la vie, il ira lui aussi

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Lun 30 Jan - 19:47

Givre avait lentement décalé sa tête pour mieux voir qui se tenait sur le seuil ; et elle s'était attendu à tout, sauf à ça. Elle n'avait pas vu d'Aile du Ciel depuis des lustres, et les circonstances dans lesquelles elle avait vu l'un des leurs pour la dernière fois étaient loin d'être amicales. Cela datait de la grande guerre et le résultat de cette rencontre s'était révélé plutôt sanglant.
C'est pourquoi la présence de ces dragons en ce royaume ne présageait rien de bon, d'où les sifflements méfiants auxquels l'immense dragon rouge et sa suite eurent droit, pourtant vite balayés par un claquement de mâchoires. Les inquiétudes de Givre s'estompèrent lorsqu'il prononça ces mots :

Nous sommes ici pour retrouver l'un des nôtres, et si votre cœur n'est pas trop gelé, il faudrait que vous songiez à nous le rendre.

La tavernière chercha ses mots avant de lui répondre.

...Mais nous n'avons pas vu d'aile du ciel ici...

Elle interrogea ses clients du regard, mais tous restèrent immobiles, secouant la tête.

...Essayez de fouiller les alentours... Mais, par le froid qu'il fait par ici, s'il est dehors, je doute qu'il soit encore vivant... Je regrette, nous ne pouvons pas nous aider... Par contre, si vous avez des pièces... Je peux vous offrir une chambre ou un encas pour vous et vos soldats...

La malicieuse Aile de Glace désigna l'escouade exténuée qui lançait des regards suppliants à leur supérieur. Ce détail n'avait pas échappé à l'aubergiste qui souhaitait s'enrichir, d'une façon ou d'une autre. Le dragonnet ? Pas ses affaires. Mais l'or... C'était bien une Aile de glace, autant dans le sang que dans l'esprit.

Au contraire, Givre semblait fascinée par la présence plus ou moins incongrue de ces dragons dans cette région hostile. Elle se fichait bien des tensions entre les deux clans, et elle se fichait de l'or que ces dragons pouvaient bien apporter.
Elle, elle voyait en eux un espoir quant à son triste sort ; Peut-être que si elle les aidait, elle obtiendrait leur faveur ? Peut-être qu'elle pourrait compter sur eux pour qu'ils l'aident à sortir de ces maudites neiges ? Elle savait bien que cette dernière pensée n'était que pure utopie, cependant, elle ne pouvait pas s'empêcher d'espérer. Si elle avait des amis quelques part dans ce royaume, cela lui donnerait la force de continuer à se battre pour sa liberté. Et si elle parvenait à sortir du royaume pour de bon, elle saurait où aller, où les rejoindre.
Une vague d'adrénaline et d'excitation parcourut la dragonne toute entière.
Si la ruse de la tavernière fonctionnait, peut-être qu'elle pourrait discrètement accoster l'Aile du Ciel et qui ne se verrait pas refuser son aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruguuard
Général
avatar

Messages : 186
Or : 938
Réputation : 9
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 17
Localisation : Bretagne, le cidre dans les veines.

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Ruguuard
Clan: Aile du Ciel
Habitat: Pyrrhia

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Mar 31 Jan - 8:12

Ruguuard jeta un regard de dégout à la tavernière quand elle lui proposa de se reposer ici. Il inspecta ses troupes, en compote, mais vivantes. Il ne pouvait pas se permettre de laisser le petit mourir...mais si la tavernière disait vrai ? Il est peut-être mort de froid... Le général revint à lui et avança dans la taverne sans dire mot. Les Ailes de Glace, toujours méfiants, firent trembler leurs pics en signe de mise en garde. Mais Ruguuard n'y prêta que peu d’intérêt, ses lourdes écailles atténuaient toutes blessures, hors mis le souffle mortel de ceux-ci.

Ainsi, il inspecta précieusement la taverne, qui était plutôt en bon état à son jugement. Il continua à avancer vers le bar (je ne sais pas si cela s’appelle un "bar") et fixa la dragonne qui lui offrait l'hospitalité. Enfin....L'hospitalité c'est un grand mot pour une Aile de Glace. Soudain, en passant près d'un dragonne tapie dans son coin, il sentit une vague de froid surnaturelle. Cela venait d’elle ? Ou des murs mal isolés au froid peut-être ? Pour une fois, Ruguuard s’intéressa à une aile de Glace (c'est Fyria qui va pas être contente). Il la dévisagea, et pris, après une longue demi minute, la parole. Ou plutôt, il lui chuchota, en s'approchant avec prudence de son oreille :
"Ne serais-tu pas la Souffle-Mort dont parle la légende ?"


Il lui lança un petit rire étouffé, signe de plaisanterie, car il n'y croyait pas du tout. Tout de même, qu'elle étrange fraîcheur... Puis il l'a laissa de côté, pour s'adresser à la tavernière, avec un regard sévère.
"Bien. Nous prendrons neuf chambres."

Mais un élite le reprit:
"Général, nous sommes dix..."
Il compta et vit cependant neuf Aile du Ciel.
"Du moins...nous étions dix..."
Ruguuard grogna, ils avaient perdu un des leurs. Il fouetta furieusement l'air de la queue, manquant parfois de gifler des Aile de glace, qui se baissaient furtivement. Ruguuard tenait beaucoup à ses élites, et en perdre un était très déplaisant. Mais la tempête s'était accentuée d'avantage, impossible de voler dans ses conditions, pas le choix, ils devaient dormir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage
Légende
avatar

Messages : 170
Or : 899
Réputation : 3
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 16
Localisation : En Tyrie

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Mirage
Clan: Aile de Sable
Habitat: Là où va la vie, il ira lui aussi

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Mar 31 Jan - 20:29

("bar" ça passe, sinon utilise le mot "comptoir", ça fait plus vieillot n.n)

Le grand Aile du Ciel resta silencieux, mais il n'avait visiblement aucun mal à imposer son autorité pour autant. Il sembla réfléchir quelques secondes tout en évaluant l'état pitoyable de ses compagnons.
Toujours sans un mot, il avança à pas lourds dans la taverne, inspectant celle-ci avec ce qui avait l'air d'une certaine méfiance. Le silence était toujours de rigueur, et les seules bruits perceptibles étaient celui du vent au dehors et celui des griffes et des pics qui cliquetaient nerveusement.

Givre, et sûrement comme tout autre Aile de Glace présent dans la salle, remarqua la nature étrange des écailles du dragon ; de grosses écailles larges, robustes et grossières, marquées par de nombreuses stries sans pour autant avoir jamais été fendues une seule fois ; de toute évidence, ce dragon avait dû faire face à de nombreux autres Ailes, qui n'avaient pour la plupart pas dû sortir tout à fait vivant ou du moins en un seule morceau de cette rencontre. C'est sûrement l'allure impressionnante que ses écailles lui donnaient qu'il avait tout de suite pu faire siéger son autorité parmi ces Ailes de Glace qui n'étaient même pas des soldats et qui, pour certains, n'avaient pas connu la Grande Guerre.
Givre lui perçut tout de suite quelque chose de spécial, autrement qu'à travers ses écailles (qui, de toute évidence, n'étaient pas du même gabarit que les autres de son clan), mais la sérénité et le professionnalisme, l'assurance qui émanait de lui le rendait particulier. Ou bien, tous les Ailes du Ciel étaient comme ça, mais les quelques dragons du ciel avec qui Givre avait eu affaire lui avaient laissé image de leur clan plutôt arrogante.

L'Aile du Ciel fit quelques pas en avant, zyeutant à gauche, à droite.
Le cœur de Givre fit un bond lorsqu'il s'arrêta devant elle avec léger clignement d'yeux qui pouvait s'apparenter à de la surprise.
Pics hérissés, la dragonne qui n'osait déjà pas bouger, cessa immédiatement de respirer.

Le dragon glissa son museau entre les pics de son casque et murmura :

Ne serais-tu pas le Souffle-Mort dont parle la légende ?


Une expression plus surprise encore voulut s'afficher sur son visage, mais elle se força à la retenir.
Elle avait entendu le sourire de l'Aile du Ciel à travers ses mots. Seulement, impossible de savoir si c'était un sourire qui ne signifiait seulement que du mépris envers leur race ou bien un sourire cynique qui voulait dire "je sais ce que tu es, et je viens te chercher." C'étaient les deux seules options qui semblait le plus cohérente avec la situation.
Givre réfléchit un long instant, essayant d'éliminer la possibilité que l'Aile du Ciel soit venu la chercher.
Pourquoi les Ailes du Ciel me vendraient à Glaciale ? Ça n'améliorerait pas forcément la relation entre leurs deux clans... Ils ne pouvaient pas non plus savoir que je viendrai ici, mes trajets sont totalement aléatoires... Leur histoire tient la route...
Et si elle laissait la chance la guider pour une fois ? La vie pouvait bien lui faire une fleur non ?
Elle délibéra sur un "qui ne tente rien n'a rien."

Du moins... nous étions dix...

La dragonne n'avait pas écouté ce qui s'était passé, mais il semblait qu'ils avaient perdu l'un des leurs en route. Une idée illumina cerveau et cervelet de la dragonne.
C'est bête ! Il vous faut quelqu'un pour le remplacer... pensa-t-elle, ambitieuse.

La tavernière haussa les arcs d'écailles qui lui faisaient office de sourcils et expliqua qu'elle n'avait que six chambre. Elle proposa de faire installer des couches supplémentaires, s'excusant d'avance pour le manque de confort que cela pourrait occasionner, mais les élites se fichait bien du confort ; et ils ne devaient pas être du genre à se plaindre pour ça.
Si son compte était juste, Givre s'aperçut que leur supérieur ne s'était rien réservé. Il avait décidé de veiller toute la nuit ? Cela dit, ça n'avait pas l'air étonnant de sa part. Givre commençait à cerner le personnage.
La tavernière claqua des pattes, priant tous les clients de se mettre à l'aise et de reprendre leurs activités ; jeux, rires... une ambiance de taverne.
Au comptoir, L'aubergiste sortit de grande chopes en glace sculptée.

Pardonnez-moi de ne rien avoir à vous proposer qui soit chaud, dit-elle, mais je peux vous servir ceci, Cependant... Ce n'est pas gratuit.

A ces mots, elle sortit un tonnelet muni d'un robinet. Une sorte d'alcool, probablement.

Givre attendit un moment. Elle ne quittait pas le Général des yeux, et préférait que ses soldats s'en aillent pour pouvoir aller lui parler. Elle espérait qu'il aille s'asseoir à une table vide, dans un coin, de la même façon qu'elle. Elle espérait aussi que les Ailes de Glace s'en iraient aussi. C'étaient des habitants du village et chacun avait un toit sous lequel dormir. D'ailleurs, quelques uns, bons patriotes, quittèrent les lieux aussitôt ; la présence d'Ailes du Ciel les gênait et ils avaient bien vu que eux, pauvres artisans, n'auraient aucune chance contre des élites de l'armée du Ciel si une querelle éclatait.
Une heure passe, peut-être deux, la taverne se vide un peu. Givre est toujours caché derrière les marche qui mènent à l'étage où dorment profondément les voyageurs.
Elle aussi, elle était fatiguée, et luttait contre le sommeil.
Ses oreilles se baladèrent inconsciemment vers le dernier groupe d'Ailes de Glace encore bruyant, qui contenait des dragons de tout âge, dont deux dragonnets.
Ils racontaient des histoires, oh, mais pas n'importe lesquelles ; les fières histoires locales, propres au royaume de glace ; des histoires du grand et terrible Souffle-Mort.
Des histoires quasiment toutes inventées, ou tellement déformées qu'elles sont devenues des mythes.

- C'est alors que là... Une armée d'Aile du Ciel...
- Ils devaient être cent, au moins !
- Une armée entière fondit sur le bataillon !
-...Le dragon le plus courageux se dressa, haut sur ses pattes, toute griffe dehors, l'air serein. Il ouvrit grand les ailes pour protéger ses frères, et tandis que se déversait sur eux un immense torrent de feu...
- Le Souffle-Mort ouvrit grand la gueule, et d'un long soupir, changea les dragons en glace qui s'écrasèrent à terre, se brisant en des milliers et des milliers de petits morceaux.
- Est-ce que c'est pour cela qu'il neige ? demanda l'un des deux petits.
-...On dit que chaque flocon qui tombent du ciel est un de ces morceau d'Aile du Ciel dissloqué, disséminé par le vent !
- Beurk ! firent les deux petits à l'unissons.
Les adultes rirent de bon cœur.
Une des conteuse s'adressa alors à eux.
- N'oubliez jamais mes petits, que le Souffle-Mort se bat pour défendre les Ailes de Glace et pour leur paix. Si la reine Glaciale fait les mauvais choix, le Souffle-Mort rétablira l'ordre et la justice.

Elle entonna alors un chant, auxquelles les voix graves des mâles se lièrent :

Mes dragonnets, soyez cette nuit,
à l'affut du moindre bruit
Le vent, au dehors, murmure ses inquiétudes
Aux cieux qui lui répondent avec incertitude
Avant même qu'à nouveau les ombres ne s'étirent
Va résonner l'écho d'un dernier soupir
Le coeur revêtu de nuit,
S'en ira sans un bruit,
Celui sur qui la glace a jeté le sort
Celui que l'on appelle le Souffle-Mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruguuard
Général
avatar

Messages : 186
Or : 938
Réputation : 9
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 17
Localisation : Bretagne, le cidre dans les veines.

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Ruguuard
Clan: Aile du Ciel
Habitat: Pyrrhia

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Jeu 2 Fév - 15:44

(Oh, Ruguuard ne porte pas d'armure, il est assez lourd comme ça avec ses écailles ^^)

Ruguuard vit la Tavernière qui tenta de remettre la bonne ambiance dans la taverne, il faut dire que c'était bien plus joyeux ainsi. Il fit signe à ses élites de se reposer, certain prirent une petit boisson et partirent directement se coucher. Mais pas le général, il refusait de dormir chez ces lézards blancs, il connaissait une Aile de Glace, bien que aussi Aile de Nuit et il se souvenait aussi du mal qu'elle avait fait. Le général s'assit avec son bras droit à une table, ils discutèrent de cette fameuse hybride, qui se révélait être la sœur adoptive du Grand-Ecaille. Son nom était Nargavedjo. Un nom dont Ruguuard haïssait chaque lettre, qui le fesait frémir de dégoût. Un long silence se fit à sa table, les deux Ailes du Ciel écoutèrent un conte à la table voisine.

- C'est alors que là... Une armée d'Aile du Ciel...
- Ils devaient être cent, au moins !
- Une armée entière fondit sur le bataillon !
-...Le dragon le plus courageux se dressa, haut sur ses pattes, toute griffe dehors, l'air serein. Il ouvrit grand les ailes pour protéger ses frères, et tandis que se déversait sur eux un immense torrent de feu...
- Le Souffle-Mort ouvrit grand la gueule, et d'un long soupir, changea les dragons en glace qui s'écrasèrent à terre, se brisant en des milliers et des milliers de petits morceaux.
- Est-ce que c'est pour cela qu'il neige ? demanda l'un des deux petits.
-...On dit que chaque flocon qui tombent du ciel est un de ces morceau d'Aile du Ciel dissloqué, disséminé par le vent !
- Beurk !
- N'oubliez jamais mes petits, que le Souffle-Mort se bat pour défendre les Ailes de Glace et pour leur paix. Si la reine Glaciale fait les mauvais choix, le Souffle-Mort rétablira l'ordre et la justice.

Ruguuard émit un rire ironique, plein de haine. Il faut dire que parler de sa "sœur" et ensuite de la soi-disante perte d'un armée d'ailes du ciel par le "Souffle-mort" le rendait complétement dingue. Il ne pouvait pas laisser passer ça, mais il n'alla pas contredire les Ailes de Glace, ce serait une perte de temps. Il se contenta alors d'un long soupir, puis, les paroles de son allié le réveillèrent.
-Bien, Général, je vais monter dormir, je vous souhaite une nuit paisible.
-Je ne dormirais pas.
Et ce fût tout. Le dernière élite partit se coucher, pour fermer ses paupières éreintées dans les lits chaud à l'étage.


Tout était silencieux, les derniers Ailes de Glace étaient maintenant partis eux aussi, laissant Ruguuard et sa solitude. Il prit son crâne entre ses pattes et soupira de nouveaux.
-Il ne manquait plus que ça...Un dragonnet ....et un élite en moins. Pitoyable...
Il se leva, paya la tavernière et se plaça en bas de l'escalier, commençant à monter la garde, des idées plein la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage
Légende
avatar

Messages : 170
Or : 899
Réputation : 3
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 16
Localisation : En Tyrie

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Mirage
Clan: Aile de Sable
Habitat: Là où va la vie, il ira lui aussi

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Jeu 2 Fév - 19:28

(Mais rien n'indique qu'il porte une armure dans ma réponse il me semble... J'ai juste fait une description. De toute façon, il n'en a pas vraiment besoin... n.n)

Givre fut très émue des paroles du chant. Il lui sembla soudain que le peuple des Ailes de Glace était moins distant, et elle avait presque envie d'appeler ce peuple son peuple. Certains dragons semblaient la considérer comme une héroïne... Et elle qui avait presque toujours pensé que son nom ne se prononçait qu'en sifflant ou en crachant...
Cela emplit son coeur de chaleur et, plus précieux encore, de confiance. Confiance qu'elle avait perdu, ou même qu'elle n'avait jamais eu. Elle se sentait moins petite dans ce royaume inhospitalier.
C'est avec cette confiance que lui revint l'énergie, avec un pointillé d'excitation, penchant presque sur de l'insouciance, un mélange duquel naissait la témérité.
Elle jeta un oeil à l'Aile du Ciel et vit son confident se lever. Givre attendit qu'il monte à l'étage tandis que les familles s'en allaient à leur tour.
Ne restaient plus que l'Aile du Ciel, la tavernière qui était occupée à débarrasser les tables et à essuyer de la vaisselle, et Givre, dans le coin de l'escalier.
Le silence était fait, il n'y avait plus que le bruit du vent... ah, et aussi des ronflements, au dessus de leurs têtes.
L'Aile du Ciel se posta devant l'escalier, l'allure militaire, à une longueur de  queue de Givre.
Celle-ci se prépara à l'action ; elle ajusta son casque d'une griffe et avança à pas feutrés aux côtés du dragon rouge, un peu en retrait cependant pour ménager l'effet de surprise. Elle qui ne parlait déjà pas très fort, elle chuchota un raclement de gorge et murmura comme sa voix lui permettait :

Vous avez perdu quelqu'un ? Je peux peut-être vous aider...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruguuard
Général
avatar

Messages : 186
Or : 938
Réputation : 9
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 17
Localisation : Bretagne, le cidre dans les veines.

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Ruguuard
Clan: Aile du Ciel
Habitat: Pyrrhia

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Ven 3 Fév - 12:36

Ruguuard était posté là, calmement. Il pensait mélancoliquement à son peuple, qui lui semblait être loin, alors qu'il n'y avait qu'une frontière à traverser. C'était l'un des rares missions où le général échouait, et cela le rendit vide, déjà qu'il n'était pas très émotif, il ne manquait plus que ça. Pire encore, il avait froid...de plus en plus....ce même froid improbable...Aucun doute, l'étrange dragonne était présente.


Vous avez perdu quelqu'un ? Je peux peut-être vous aider...


Il tourna la tête, légèrement surpris. En voilà une étrange question, un Ailes de Glace qui voulait aider des élites Ailes du Ciel. Méfiance, l'ennemi peut frapper quand il veut, si on lui fais confiance. Il se reprit et répondit par une question:

-Et pourquoi ? Et puis d’abord, qui êtes vous ?

Sa voix inspirait l'agressivité et la rancune, c'est vrai, qu'elle idée absurde. Il remit ses ailes en position de repos correcte et le fixa d'un regard, cette fois ci plein de curiosité.

(c'est un peu court mais je n'avait pas grand chose à rajouter ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage
Légende
avatar

Messages : 170
Or : 899
Réputation : 3
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 16
Localisation : En Tyrie

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Mirage
Clan: Aile de Sable
Habitat: Là où va la vie, il ira lui aussi

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Ven 3 Fév - 21:19

(Ce n'est pas grave, tant qu'il y a de la matière et que ce n'est pas juste une réplique..! Et puis, la quantité ne fait pas la qualité ! ;)

Le prétendu Général tourna subitement la tête sous l'effet de la surprise qui lui fit tendre tous les muscles. Sur un ton pour le moins pas aussi chaleureux que la couleur de ses écailles pouvaient le suggérer, il répondit :

Et pourquoi ? Et puis d’abord, qui êtes vous ?

Bien que la réponse brutale et soudaine la surprit à son tour, Givre s'attendait un peu à cette réaction. Elle espérait cependant que sa sincérité adoucirait le dragon aux dures écailles, et peut-être il décerna son regard innocent à travers les trous taillés du casque, car toute forme haine sembla s'évaporer, faisant immédiatement place à un visage plus professionnel.
Givre se doutait qu'il cachait son mépris pour cette race de dragon, et elle le comprenait bien. Mais, s'il acceptait son aide, peut-être qu'il verrait que tous les Ailes de Glace n'étaient pas les mêmes... Enfin, Givre ne connaissait pas vraiment son peuple, elle ne savait que ce que celui-ci lui avait montré.
Elle comptait sur la sensibilité du dragon pour se protéger.
Au final, elle était comme les autres Ailes de Glace ; elle cherchait l'écaille sensible et ffaisait pression dessus pour tirer profit du dragon. Mais ça, elle ne le savait pas ou refusait de se l'avouer, car elle détestait ça. Mais la manière dont elle le faisait était plus sentimentale. Fallait-il la blâmer ?
La dragonne rejeta bien vite les pensées qui lui effleuraient l'esprit et répondit à moitié dans les secondes de silence qui suivirent :

Vous avez perdu un soldat... Je pourrai éventuellement le remplacer et recompléter votre escouade... Un Aile de Glace serait sûrement plus avantageux pour faire avancer l'expédition plutôt qu'un groupe d'Aile du Ciel... Je connais ce royaume mieux encore que mes propres griffes, je sais où chercher. Je peux même vous faire éviter les tours de garde et les gardes eux-même, sans quoi un bain de sang serait vite arrivé... En vous perdant de vue, votre élite est surment rentré dans votre royaume, dans le meilleur des cas... Mais peut-être qu'il a fait une mauvaise rencontre, ou que le vol lui a été impossible et qu'il se retrouve à voyager à pieds, et donc en danger... Quant à votre dragonnet, il doit probablement venir de chez vous, alors il n'a pas dû aller bien loin, surtout par ce froid, alors s'il n'est pas mort dans la neige, il a peut-être trouvé un abri... Mais il est possible qu'il soit tombé dans une crevasse...

Givre décrocha encore quelques mots et laissa sa phrase en suspens. Elle avait peur d'avoir été trop bavarde au goût du Général, d'autant plus qu'elle parlait vite lorsqu'elle réfléchissait.
Elle tenait vraiment à convaincre l'Aile du Ciel de l'accompagner et elle ne voulait pas faire mauvaise figure devant lui.
Elle rajusta son masque comme elle le faisait si souvent et leva les yeux vers le dragon dont l'air impassible devenait vite embarassant, attendant au moins un signe de tête de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruguuard
Général
avatar

Messages : 186
Or : 938
Réputation : 9
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 17
Localisation : Bretagne, le cidre dans les veines.

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Ruguuard
Clan: Aile du Ciel
Habitat: Pyrrhia

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Sam 4 Fév - 13:10

Le général écouta attentivement la dragonne, dont le masque cachait une partie de ses émotions. Maintenant il était sûr, cette fraicheur venait d'elle, d'où elle sortait, ça, cela restait un mystère....des écailles surement. Il tenta de lire dans ces yeux, qui n'exprimait que de a curiosité pour l'instant. Il ne la connaissait pas, elle ne le connaissait pas...
ne alliance serait-elle possible pour autant ? Quelques questions de ce genre se posèrent dans la matière grise de Ruguuard. Elle restait si hésitante sur ces paroles, mais elles étaient suffisantes pour un général instruit.

La tavernière semblait attendre que les deux dragons partent ou aillent se coucher pour y aller à son tour, Grande Écaille profita de la situation pour parler à l'Aile de Glace en privé.
-Suivez moi je vous prie.
Sans lui laisser le temps de répliquer, il sortit dehors, où le vent agressa ses oreilles par un son sourd. Il s'enfonça légèrement dans l'épaisse couche de neige et il se tourna vers la possible "Souffle-Mort"....Et si c'était elle ? Impossible, les légendes restent des légendes après tout. Il se racla la gorge et reprit, il s'encadra avec elle de ses ailes pour mieux pouvoir s'entendre.
-Écoutez, si j'accepte que vous remplaciez mon élite, vous devez promettre sur votre Royaume que cela restera entre nous.

Dans tout les cas, Ruguuard avait échoué, il le sentait. Mais avoir une Aile de Glace de son côté pourrait être un avantage crucial. Qui sait ? Et cela tournerait mal, il pourrait très bien la tuer et cacher son corps sous la neige...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage
Légende
avatar

Messages : 170
Or : 899
Réputation : 3
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 16
Localisation : En Tyrie

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Mirage
Clan: Aile de Sable
Habitat: Là où va la vie, il ira lui aussi

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Sam 4 Fév - 15:11

Givre suivit le Général avec empressement.
Il la conduisit à l'extérieur où le vent puissant et les flocons leur giflèrent le visage. Les deux dragons arrangèrent leurs ailes pour se protéger, et le grand dragon déclara, avec un air grave :

Écoutez, si j'accepte que vous remplaciez mon élite, vous devez promettre sur votre Royaume que cela restera entre nous.

C'est promis.

Elle baissa les yeux et ajouta, gênée :

...Je sais que ça doit vous paraître étrange, de la part d'une Aile de Glace... Mais s'il est question de sauver une vie, je pense qu'il faut mettre les différents de nos deux clans de côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruguuard
Général
avatar

Messages : 186
Or : 938
Réputation : 9
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 17
Localisation : Bretagne, le cidre dans les veines.

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Ruguuard
Clan: Aile du Ciel
Habitat: Pyrrhia

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Dim 5 Fév - 9:20

Ruguuard commençait à vraiment avoir froid avec la tempête plus cette étrange dragonne. Celle ci lui donna sa promesse, il sentait bien qu'elle voulait se rendre utile mais elle lui restait tellement mystérieuse. "Peut-être à t-elle quelque chose à cacher ?" Songea le général, tout en écoutant les paroles de l'Aile de Glace.

Il réfléchit à un plan de secours si quelqu'un apprenait qu'il coopère avec l'ennemi, il n'était pas sur que la perte de l'élite soit une excuse.(#LaCollaborationPetainEtHitler)
Mais dans tous les cas, Ruguuard était très curieux envers cette créature, il lui semblait qu'elle vait un point commun avec sa sœur...mais c'était le seul point commun positif que l'on pouvait fare avec Nargavedjo. "Tiens, en voilà une idée ! Si je lui parle de ma sœur, peut-être m'en dira-t-elle plus sur elle ?"
Le général avait presque oublié qu'il était sous la tempête, il revint a lui, voyant le regard impatient de sa collaboratrice. Il ne lui restait plus qu'une seule chose à savoir, et il espérait qu'elle ne lui mentirait pas :
-Sans être indiscret, puis-je au moins connaître votre nom ?
Il lui tendit la patte en rajoutant :
-Moi, c'est Ruguuard, compagnon de la Princesse Fyria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage
Légende
avatar

Messages : 170
Or : 899
Réputation : 3
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 16
Localisation : En Tyrie

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Mirage
Clan: Aile de Sable
Habitat: Là où va la vie, il ira lui aussi

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Dim 5 Fév - 10:37

(mdr un peu ça oui x)

Sans être indiscret, pus-je au moins connaître votre nom ?

Ce dragon ne répondait décidément jamais à ce qu'on lui disait. Est-ce qu'il s'en préoccupait au moins, de tout ce qu'on pouvait lui dire ? A priori oui puisqu'il avait une princesse à ses pieds.

Moi, c'est Ruguuard, compagnon de la Princesse Fyria.

fit-il en tendant une patte professionnelle.
Une embarrassante situation pour Givre, qui ne pouvait pas la lui serrer sans la paralyser.
Aussi elle hésitait à révéler son véritable nom, mais elle fit le choix de ne pas le faire, au cas où il sache de qui "Givre" s'agissait.

Mon nom est Harfang. Je suis une solitaire.

répondit-elle souriante, approchant sa patte de celle du dénommé Ruguuard. Elle bascula sa tête et son buste sur le côté et feint un éternuement qui stoppa son geste, évitant ainsi le contact frigorifiant de leurs deux pattes. Elle rit nerveusement un "désolée" et rajusta une nouvelle fois son masque.

Ne m'en voulez pas si je ne vous appelle pas "mon Général"... Je ne suis pas l'une des vôtres et je me contenterai de appeler par votre nom... Ruguuard... Mais nous devrions nous être en route le plus tôt possible. Le jour ne se lèvera pas avant de longues heures et la neige n'attend pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruguuard
Général
avatar

Messages : 186
Or : 938
Réputation : 9
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 17
Localisation : Bretagne, le cidre dans les veines.

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Ruguuard
Clan: Aile du Ciel
Habitat: Pyrrhia

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Lun 13 Fév - 15:38

Ruguuard émit un léger sourire diplomatique quand il sut son nom. Mais il se dissipa aussitôt quand la poignée de patte fut coupée par un éternuement...forcé sans aucun doute. Il émit un petit raclement de gorge, afin de montrer son incrédulité. Mais il ne le prit pas mal, il n’eut pas le temps car Harfang reprit la conversation en lui proposant de partir très vite. En effet le vent était de pire en pire, et si il attendaient, il deviendrait impossible de voler.

Étonnamment, le Général mit une aile au dessus de Harfang. Il ne comprit pas lui même pourquoi il faisait ça...c'était une Aile de Glace en plus....sa galanterie était trop exercée qu'elle ressortait a tout moment visiblement. Légèrement gêné, il acquiesça de la tête avant d'entreprendre quelques mots:
-Cela ne me gène pas du tout que ne vous m'appeliez pas Général...c'est normal après tout... Et oui, ne devrions en effet partir dès maintenant. Mes élites resterons ici, ils ne feront que nous ralentir...

Sur ce, il passa devant la dragonne, la marche militaire et s’arrêta sur le monticule de neige le plus proche. Il tourna la tête de gauche à droite, pour vérifier si personne ne les voyait et fit signe à Harfang de le rejoindre, tandis qu'il s'élançait dans les airs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage
Légende
avatar

Messages : 170
Or : 899
Réputation : 3
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 16
Localisation : En Tyrie

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Mirage
Clan: Aile de Sable
Habitat: Là où va la vie, il ira lui aussi

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Mer 15 Fév - 18:50

Givre préféra oublier ce petit instant de mal-aisance. Le dragon déploya une aile gigantesque pour la protéger - sans grande utilité en fait - qu'il replia aussitôt avant de s'avancer, guettant le moindre danger.
Givre se demanda bien pourquoi il n'avait pas pris au moins son bras-droit avec lui. Le dragon semblait déjà avoir confiance en elle et s'était montré pour le moins très respectueux avec elle, voire même galant. "J'aurai pris au moins deux de mes compagnons avec moi au cas où cela tourne mal..." pensa-t-elle. Quoiqu'au combat il devait être redoutable, il ne pouvait pas faire grand chose face au souffle mortel des Ailes de Glace. Mais, de toute façon, il n'avait rien à craindre avec elle, car elle n'avait pas du tout l'intention de lui faire du mal. Encore moins si, comme il l'avait dit, il était le compagnon de la princesse...princesse... De quelle princesse s'agissait-il déjà ?
La dragonne secoua la tête pour balayer toutes ces questions. Elle lui demanderait plus tard. Et puis, ce n'était pas très poli de demander cela comme ça.
Elle suivit le dragon ; n'était pas très rapide, même malgré la tempête. Le vent état très fort en altitude, et il leur serait facilement arrivé qu'il les déstabilise et les fasse douloureusement chuter, ou au moins dévier. La dragonne était habituée à voler par ces temps, mais Ruguuard, derrière, ne devait pas l'être, même s'il était fort. Elle prit l'initiative de voler devant lui pour le protéger des violents courants d'air qui les attaquait en pleine face.
Ils avançaient tous deux vers les chaînes de montagnes qui bordaient les côtes.
Givre réfléchit à toutes les options qui se présentaient ; elle préféra chercher le dragonnet en premier lieu. Elle explora les possibilités qui lui traversaient l'esprit tout en s'approchant plus près des frontières ; de toute évidence, il n'avait pas du faire beaucoup de chemin, se répétait-elle. Elle repensa à un endroit où elle s'était cachée un jour ; à cet endroit se trouvait le gîte et peut-être même le couvert.
Givre vira subitement de l'aile et descendit au bout de quelques dizaines de minutes. Elle s'arrêta sur une colline qui surplombait un vallon d'où semblaient pousser de hauts pins nus et morts, comme des aiguilles enfouies dans le sol.
La dragonne attendit que l'Aile du Ciel se pose à ses côtés pour l'informer de ses réflexions...

(sorry, it's not that much, mais j'ai pas beaucoup de temps pour moi en ce moment n.n')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruguuard
Général
avatar

Messages : 186
Or : 938
Réputation : 9
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 17
Localisation : Bretagne, le cidre dans les veines.

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Ruguuard
Clan: Aile du Ciel
Habitat: Pyrrhia

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Lun 27 Fév - 16:36

(Ca me suffit tkt ^^)

Ruguuard suivit Harfang dans la tempête, il se sentait tomber toutes les minutes. Ces minutes qui lui semblaient être des heures. Il avait remarqué que la dragonne lui servait de bouclier face à la neige t aux vents enragés, ce qui n'était pas pour lui déplaire. Enfin, essoufflé, il aperçut Harfang se poser.
"Ce n'est pas trop tôt ! Plus jamais je ne volerais par ce temps après cette mission."

Il tourna dans les airs avant de se poser et s'enfoncer jusqu'au museau dans la neige. Il couina un peu mais il sortit facilement, laissant un trou béant dans la colline. Il replia ses ailes puis s'ôta le givre sur le museau avant de fixer la dragonne. Il inspecta le paysage "Quel sinistre panorama...". Il la toisa de toute sa hauteur, pour entreprendre d'une voix posée :
-Pourquoi m'avoir conduit dans un endroit si isolé ?

Pendant un instant, il frissonna. Pas par le froid, mais il s'était mit à penser qu'elle pouvait le tuer et cacher son cadavre ici à tout moment. il secoua la tête avant de dandiner des pattes, mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage
Légende
avatar

Messages : 170
Or : 899
Réputation : 3
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 16
Localisation : En Tyrie

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Mirage
Clan: Aile de Sable
Habitat: Là où va la vie, il ira lui aussi

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Lun 27 Fév - 18:13

Ruguuard se posa brutalement au sol et rejoignit la dragonne qui avait descendu la colline pour se protéger du vent hurlant.

Pourquoi m'avoir conduit dans un endroit si isolé ?

L'interrogea-t-il.
Givre soupçonna un grain de méfiance et s'empressa de justifier son choix par une ribambelle d'explications :

Cet endroit n'est pas très loin du royaume du Ciel. Vous ne pouvez pas voir par ce temps mais, la frontière est juste là-bas,

fit-elle en désignant un indistinguable horizon baigné d'ombre.

Je vous explique : Si le dragonnet s'est perdu au royaume de glace, il ne peut pas être allé bien loin. Je me suis permise d'émettre l'hypothèse qu'il se soit perdu ici... Cet endroit est plus dangereux qu'il en a l'air, et j'ai pensé qu'il ait pu se noyer ici...

Givre marqua une pause, anticipant la question qu'il allait probablement poser : "Se noyer..? Mais il n'y a pas d'eau..."

...En été, ces étendues dévoilent leur vraie nature ; ce sont de vastes lacs marécageux et froids et inhabitable. Enfin, presque. L'hiver venu, les étangs gèlent et de grandes couches de neige les recouvre. Mais, sous le poids d'un dragon, la glace reste fragile, même pour un dragonnet, s'il ne sait pas ce qu'il y a sous ses pattes... Cherchons des traces ; cela peut-être du sang ou une proie morte s'il est en âge de chasser, ou encore des sillons dans la neige, ou une brise dans la glace... Dans ce dernier cas, l'un de nous devra plonger pour vérifier... Mais je doute que nous le retrouvions alors vivant...

Elle ajusta son masque et poursuivit :

Si nous le retrouvons ou si nous stoppons nos recherches pour une quelconque raison, je sais où nous abriter, et je devrais pouvoir nous trouver de quoi se remplir l'estomac...




La dragonne se mit debout et fit cliqueter ses pics d'impatience, une lueur d'excitation rajeunissant ses yeux. Elle n'était pas vieille pourtant, mais le temps avait laissé déposé du gris dans son regard. Gris qui, à priori, pouvait s'effacer... Cette "enquête", si on pouvait appeler ça comme ça, était une des rares choses qui animait sa vie monotone depuis bien longtemps et elle se trouvait beaucoup apprécier la compagnie d'autres dragons. Quand elle reprendrait sa routine solitaire, cela serait bien plus ennuyeux et différent...
Cette pensée l'arrêta net quelques secondes. Bientôt, il retrouverait le dragonnet, ou alors, ils abandonneraient sa recherche au bout de quelques jours... Et alors, elle se retrouverait à nouveau seule, dans le blanc et dangereux silence du royaume de glace.
Son sourire s'affaissa soudain, mais elle se força à le maintenir ensuite, se reconcentrant.

Alors, qu'en dites vous ?


Dernière édition par Nasharyz le Jeu 2 Mar - 0:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruguuard
Général
avatar

Messages : 186
Or : 938
Réputation : 9
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 17
Localisation : Bretagne, le cidre dans les veines.

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Ruguuard
Clan: Aile du Ciel
Habitat: Pyrrhia

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Mar 28 Fév - 20:47

Le général écouta attentivement sa collègue. Dumoins, que d'une oreille, car il se posait des question sur son masque. "Elle ne porte qu'un masque, sans armure... Qu'elle utilité ? A moins qu'elle cache quelque chose". Grand Écaille secoua la tête pour suivre ses explications.

-Alors, qu'en dites vous ?

Ruguuard resta muet un instant, il n'avait pas tout suivit, alors il chercha une réponse qui conviendrais à toutes les questions. Mais laquelle ? Il se gratta le menton, l'air suspicieux, puis cracha une flammèche, sûr de lui.

-Vous êtes maître du terrain, je vous laisse le choix. Tant que le danger reste à l'écart de vous.

Le général mit quelques secondes avant de repenser à ce qu'il venait de dire... "vous". "Mais, il s'agit de ma sécurité ! Qu'est ce que je raconte, serais-ce le froid qui me fais ça ? M'enfn...."
L'aile du Ciel se contenta de se racler la gorge, au fond, il ne detestait pas cette aile de Glace. C'est la seule depuis des années qui s'est montrée affective, c'est un grand mot, avec lui. Mais qu'avait-elle donc de si étranger au reste de son clan ?

Il l'avait entedu parler de le frontière du Ciel, il se sentait déjà plus près de son foyer, au près de Fyria. "Fyria...pourvu qu'il ne se passe rien de grave en mon absence...". Rugguard voulu lancer un autre sujet, peut-être pouvait-il avoir une bonne entente avec cette femelle mystérieuse, qui sait ?

-Dites moi, vous êtes souvent seule ? Enfin, sans être trop curieux... Vous avez des amis dans le coin... ou peut être un compagnon ?

Il recracha une flammèche, mal à l'aise de mettre un place un sujet si peu approfondit de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage
Légende
avatar

Messages : 170
Or : 899
Réputation : 3
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 16
Localisation : En Tyrie

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Mirage
Clan: Aile de Sable
Habitat: Là où va la vie, il ira lui aussi

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Jeu 2 Mar - 0:46

(si tu veux la couleur des paroles de Givre c'est #4493B4)

Givre avait déjà commencé à tourner les talons lorsque la question lui piqua le coeur. Pourquoi est-ce qu'on me pose toujours des questions aussi... Tordues ? pensa-t-elle. Elle fronça l'arc d'écailles qui lui faisait office de sourcils et répondit avec une grosse boule dans la gorge.

Je... crois vous avoir déjà dit que je suis une solitaire...

Elle poursuivit en se remettant à marcher :

Disons que, dans mon royaume, je n'ai pas grande importance. J'ai plusieurs cercles vous savez... Ce qui alourdit mon rang à "simple sujet". Mais, cela m'importe peu, après tout... J'ai toujours aimé voyager au travers du royaume... Je me contente d'une vie de mercenaire ou je commerce avec les habitants des villages les plus démunis... Cela peut vous paraître curieux, mais, la solitude ne me dérange pas. J'ai besoin de me retrouver seule avec moi-même, c'est d'ailleurs pour cela que je ne m'entoure de peu de dragons. Je préfère explorer et découvrir par moi-même. Des amis, de la famille ou un compagnon... Ce n'est pas trop mon type d'écailles...



Elle baissa les yeux et continua à avancer dans la neige. Environ la moitié de tout ce qu'elle avait débité était un gros, gros mensonge.
Mais elle ne pouvait pas lui faire confiance si vite. Elle n'était même pas sûre de pouvoir lui faire confiance du tout.
Elle voulut éviter une quelconque remarque sur son mode de vie et interrogea le dragon à son tour :



...Et vous ? Quelle est cette princesse avec qui vous avez lié votre âme ? Je ne connais pas les royaumes extérieurs et je peine à e souvenir des noms des reines des autres clans, alors... Je ne connais pas vraiment les arbres royaux de tout Pyrrhia.



Fit-elle avec un rire nerveux.

Il neigeait toujours autant, mais le vent commençait à se calmer. Quelques bourrasques venaient ranimer le rideau blanc qui s'abattait sur les plaines, mais la tempête semblait changer de cap. Le plus désagréable était passé, ce qui faciliterait nettement les recherches.


Dernière édition par Nasharyz le Sam 4 Mar - 11:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruguuard
Général
avatar

Messages : 186
Or : 938
Réputation : 9
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 17
Localisation : Bretagne, le cidre dans les veines.

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Ruguuard
Clan: Aile du Ciel
Habitat: Pyrrhia

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Jeu 2 Mar - 8:06

(Ton message est bugé et t'as pas mis la couleur x) )
Ruguuard l'écouta et sentit de la nervosité dans sa voix, il soupira, il trouvait la solitude un choix bien triste. Il la suivit, en prenant soin d’effacer les empreintes en balayant la queue sur la neige. Puis il se redressa, bombant le torse, la tempête avait cesser "ENFIN ! Quelle région atroce !".
Il renifla quand elle lui retourna la question.

-Ma compagne se nomme Fyria. Moi, je suis loin d'être un solitaire...En même temps difficile d'être solitaire quand on est général
Fit-il avec un petit rire.
Vous savez, honnêtement, je crois que vous êtes la moins froide des Ailes de Glace. On ne se connait pas vraiment, mais je sens que vous dégagez une aura positive, c'est rare chez votre clan.

Il émit un soufflement de narine, repensant à ses frères tués par les gardes de Glace. Le général marcha au près de l'Aile de Glace pendant quelques instant...quand il s'arrêta net, les ouïes et les yeux aux aguets.

-COUCHEZ VOUS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage
Légende
avatar

Messages : 170
Or : 899
Réputation : 3
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 16
Localisation : En Tyrie

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Mirage
Clan: Aile de Sable
Habitat: Là où va la vie, il ira lui aussi

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Sam 4 Mar - 11:36

Ma compagne se nomme Fyria. Moi, je suis loin d'être un solitaire...En même temps difficile d'être solitaire quand on est général. Vous savez, honnêtement, je crois que vous êtes la moins froide des Ailes de Glace. On ne se connait pas vraiment, mais je sens que vous dégagez une aura positive, c'est rare chez votre clan.


Givre haussa les épaules et ne dit rien. Elle n'avait jamais vraiment connu les Ailes de Glace au quotidien, et savait d'eux seulement ce qu'elle avait pu apprendre durant ses années de séquestration au palais de Glaciale. Mais malgré les atrocités que son propre peuple lui avait fait subir et avait fait subir à d'autres dragons, elle gardait un peu d'espoir en sa race. Peut-être un jour, cette ridicule classification des dragons par le nombre de cercles serait révolue et tous les Ailes de Glace se traiteraient d'égaux à égaux, peu importe leur rang. Peut-être même, tous les Ailes de Feu, qui sait...?
Mais tout cela relevait sûrement de l'utopie. Un beau rêve, oui.

Givre tandis l'oreille... Quelque chose ne tournait pas rond.
Le général du Ciel s'écria soudain :

COUCHEZ-VOUS !

Givre essaya d'empêcher son cerveau de réfléchir et obéit sans un mot. Ventre à terre, elle rajusta son masque une nouvelle fois, resserra ses griffes de combats et tâta ses pattes avants et arrières pour vérifier qu'elle avait tous ses ustensiles de combat ; couteaux, potions, poisons... Et des objets qu'elle seule semblait savoir utiliser. Elle fit un effort monstre pour se retenir d'agir selon ses propres réflexions et de faire équipe - chose qui lui était nouvelle - et attendit un ordre suivant. Sinon, elle saurait improviser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruguuard
Général
avatar

Messages : 186
Or : 938
Réputation : 9
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 17
Localisation : Bretagne, le cidre dans les veines.

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Ruguuard
Clan: Aile du Ciel
Habitat: Pyrrhia

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Dim 5 Mar - 2:08

Ruguuard observa Nasharyz avant de se mettre à rire...mais à rire, rire si fort qu'il se roula au sol.
-HAHHAHAHA ! Oh pardon héhé, je vous..pff ahaha ! Je voulais juste voir si vous aviez une minime confiance en moi ! HAHAH vous auriez vu votre tête !

Grande Écaille se sentit bizarre, cela faisait longtemps que l'intrépide combattant n'avait pas rit autant.
Il se redressa, reprenant son souffle et essuya ses larmes, il aida la dragonne à se relever...Il hurla de douleur au contact de ses écailles
-Hé !!! J'ai dis que je m'excusais, pas la peine de...oh !!
Le général regarda ses pattes, qui étaient bleutées sur les paumes. Il eu peur que le froid se propage, mais à son grand étonnement, la lueur s'évapora. Il jeta un regard à Harfang, puis à ses pattes, puis à Harfang... il fit ça plusieurs fois avant de tenter une expérience. Il reposa une patte sur l'épaule de L'aile de glace, il grimaça et sa patte prit la même lueur bleutée...mais la glace ne se formait pas. Soudain un flashback. Deux jeunes Ailes du ciels. Une histoire. De la peur. Des larmes. Du froid..... Ruguuard jeta un regard ébahi à Harfang.
-Le Souffle-Mort....C...C'est donc vous ?

Ruguuard n'avait pas rit depuis longtemps, mais cela faisait longtemps aussi que quelque chose le choquait. Comment n'avait-il pas deviner plus tôt ? Il ne savait pas. Mais la véritable question était "Pourquoi je ne congèle pas ? Les contes disent pourtant que tous sont mort sous la Glace..." . Le général émit une flammèche, les yeux tout ronds. Il se racla la gorge en fermant les yeux et plongea son regard dans celui de Harfang
-Qu'on soit bien d'accord....tout cela reste entre nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage
Légende
avatar

Messages : 170
Or : 899
Réputation : 3
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 16
Localisation : En Tyrie

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Mirage
Clan: Aile de Sable
Habitat: Là où va la vie, il ira lui aussi

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Dim 5 Mar - 12:32

Givre ne sut quelle fut la chose qui lui fit le plus peur ; L'éclat de rire du dragon, ou son cris lorsqu'il la toucha.

Hé !!! J'ai dis que je m'excusais, pas la peine de...oh !!

La dragonne fit un bon en arrière qui la cloua au sol une longueur de queue plus loin.
La surprise lui avait fait hérissé tous ses pics. Une vague d'émotions diverses et variées fit balloter son coeur nerveux.
Ruguuard regarda sa pattes d'où brillait des traces bleu clair et argentées qui s'effacèrent peu après.
Givre ouvrit de grands yeux, surprise que son pouvoir n'aie pas affecté le dragon plus que ça. L'Aile du Ciel retenta la chose. Éberluée, Givre essaya à peine de le repousser, aussi curieuse que lui de voir le résultat que cela allait donner - au pire, s'il voulait se congeler lui même, c'était son problème.

Le Souffle-Mort....C...C'est donc vous ?

Demanda-t-il, l'air réellement surpris, ce qui ne devait pas être à son habitude et d'ailleurs, ça se voyait.
Givre ne répondit pas, elle était au bord de l'évanouissement et luttait pour ne pas s'enfuir comater quelques minutes.

Qu'on soit bien d'accord....tout cela reste entre nous.

Enfin Givre se rassit. Elle frissonna. Toutes les émotions se mélangeaient en elle et faisaient vibrer son être. Un gloubi-boulga de peur, de sentiment d'échec, de tristesse et de beaucoup de colère.
La neige au dehors n'était plus qu'une chute lente et triste dans le noir bleuté de la nuit où ne brillait aucune étoile.

La respiration tremblotante, elle dit soudain, la voix éteinte et le regard bas, après de longues minutes écrasantes de mystère et de malaise.

...Je...

Elle voulut rajuster son masque une fois encore, mais il ne tenait toujours pas sur sa tête. Elle l'arracha de son visage avec énervement.

Je suppose qu'essayer de vous cacher la vérité est impossible maintenant. Mais je ne suis pas la tueuse que vous croyez, Ruguuard. Loin de là. Je suis...

Elle leva la tête et regarda le ciel en essayant de ravaler ses larmes.
Ses yeux, mais quel spectacle effrayant. De grandes craquelures luisantes s'échappaient de ses iris et fendaient son visage déjà brisé par les années de douleur et de peur.
Elle baissa la tête, évitant le regard du Général.
Sa gorge se serra si fort, si bien qu'elle ne put plus prononcer le moindre mot, quasi prête à étouffer.
Elle pleura en silence, comme elle l'avait fait le premier jour de sa liberté.
Elle avait réussi à s'échapper de sa cellule du Palais de Glace au prix de plusieurs meurtres d'innocents et s'était réfugié au fond d'une crevasse sombre d'où elle pouvait uniquement voir le ciel sans lune. Une même neige tombait ce jour là. Et les mêmes larmes s'écoulaient de ses yeux aussi.

Elle avait l'air si pitoyable, d'un coup, la tête au plus bas, les épaules agitées de violents soubresauts.

Elle murmura alors ces quelques mots, les seuls qu'elle put articuler.

...Abattez-moi, général. Je ne veux plus vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruguuard
Général
avatar

Messages : 186
Or : 938
Réputation : 9
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 17
Localisation : Bretagne, le cidre dans les veines.

Fiche Dragon
Nom du Dragon: Ruguuard
Clan: Aile du Ciel
Habitat: Pyrrhia

MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    Dim 5 Mar - 12:49

(Ok *la tue* Nan sérieux c'est cute ce qu'il se passe :'( )

Ruguuard regrettais d'avoir tant bouleversé l'Aile de Glace. Elle tremblaient, soufflait rauquement et semblait perdue. Soudain, elle retira son masque. Ruguuard écarquilla encore plus les yeux. Les siens étaient jonchés de fissures bleutés virant au noir, un ignoble spectacle. Jamais le général avait vu une telle horreur, à en faire des cauchemars. "C'est donc ça qu'elle cachait!".
Ruguuard était là, planté devant un choix complexe... elle venait de lui dire qu'elle n'étais pas une tueuse... mais ces marques alors ? C'est le froid quelle cause qui fait ça ? Pouvait-il la croire ? Lui qui à perdu ses frères sous les serres d'Ailes de Glace.

Soudain, il sentit un sanglot monter en elle, il serra les griffes quand elle se mit un pleure, dans un silence de mort. C'était poétique, ses larmes coulaient, serpentant dans ses craquelures. Ruguuard vit la vie horrible de cette pauvre Aile de Glace. Comme si son récit se reflétait dans ses larmes.
-...Abattez-moi, général. Je ne veux plus vivre.

Il sentit chez lui aussi monter un sanglot, il secoua la tête pour ne pas pleurer.
Il ouvrit ses ailes, et, malgré la douleur, il serra le Souffle-Mort dans ses ailes...et se mit à pleurer aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (PV: Nasharyz) La légende était vraie    

Revenir en haut Aller en bas
 
(PV: Nasharyz) La légende était vraie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» HISTOIRE D'AVALON
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Il était une fois... Carrefour!
» Lord Voldemort [Une vraie présentation en cours]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu [RolePlay] :: Anciens rp's :: Anciens rp's de l'Enceinte des Royaumes :: Royaume de Glace :: Monts Enneigés-
Sauter vers: